Strasbourg : Des réductions contre un avis client ? C’est possible avec un questionnaire de « trois minutes maximum »

ECONOMIE Une quarantaine d’établissements participent à ce nouveau concept

Thibaut Gagnepain

— 

Guillaume Schoenn, l'un des fondateurs d'Opiclient.
Guillaume Schoenn, l'un des fondateurs d'Opiclient. — Dorothée Parent
  • Un duo de Strasbourgeois a lancé un nouveau concept : pour chaque client d’un restaurant, bar, établissement de loisir, il est désormais possible de donner son avis… contre une récompense.
  • Pas un simple avis, il faut répondre à une enquête de satisfaction qui ne dure pas plus de trois minutes, selon l’un de ses concepteurs Guillaume Schoenn.
  • Une quarantaine d’établissements participent à ce nouveau concept et trois mois après son lancement, 200 avis clients ont été récoltés.

 

« Votre avis enfin récompensé ». Voilà le message qui s’affiche en grand sur le petit flyer disponible depuis début juin dans plusieurs bars, restaurants et complexes de loisirs de Strasbourg. Depuis qu’ils ont accepté de participer à l’aventure Opiclient, du nom de cette plateforme collaborative.

Le principe ? « On permet aux clients de ces établissements de répondre à une enquête de satisfaction sur l’expérience qu’ils viennent de vivre. Contre des réductions », explique Guillaume Schoenn, l’un des deux concepteurs d’Opiclient.

« Tout le monde y gagne »

En pratique, chaque consommateur de ces enseignes peut, via un QR code visible sur le fameux flyer ou via un navigateur classique, aller donner anonymement son opinion sur opiclient.fr. Là, un questionnaire de « trois minutes maximum » lui sera proposé. « Puis il devra le valider grâce à son ticket de caisse, pris en photo », reprend le diplômé de l’EM Strasbourg Business School, qui peut vérifier l’authenticité de ces derniers.

Une fois tout cela enregistré, le client bénéficie « d’un point », qui lui permet un accès à une quarantaine de réductions, chacune accessible grâce à ce maigre pécule. Quant à l’établissement concerné, il reçoit l’avis détaillé, sans qu’il ne devienne public. « Tout le monde y gagne. Le partenaire car il a un vrai retour sur tous les critères de son choix puisqu’il a construit le questionnaire, pas comme sur LaFourchette ou Tripadvisor. Ça lui permet de savoir quelles actions mener pour améliorer ses prestations. Et l’utilisateur, lui, reçoit une récompense. Il pourra faire des économies sur son prochain passage dans l’établissement, ou dans un autre. »

200 contributions en trois mois

Parmi les offres proposées, jusqu’à 40 % de réduction sur l’addition dans un restaurant. A certaines conditions et à certains créneaux surtout. « C’est dans l’intérêt du partenaire de proposer une offre intéressante et non pas un simple café », réagit le concepteur. « Le client prend du temps à répondre et pour le restaurant par exemple, Il vaut mieux avoir une table avec réduction qu’une salle vide. »

Trois mois après ses premiers pas, le site a enregistré « 200 contributions, sachant que la période n’est pas très propice », indique Guillaume Schoenn qui continue à démarcher pour développer les offres. « On espère avoir une centaine de partenaires d’ici six mois », indique-t-il, lui qui espère aussi bientôt… gagner de l’argent avec cette activité. « Pour l’instant, c’est un service totalement gratuit mais ensuite, on se paiera en fonction du nombre d’avis et de réductions. » Quand Opiclient aura assis ce nouveau concept.