Strasbourg : La Strasbourgeoise aura bien lieu mais sera limitée à 5.000 participantes

SOLIDARITE La course contre le cancer du sein fêtera ses dix ans le 4 octobre

Thibaut Gagnepain

— 

La Strasbourgeoise, comme ici en 2016, fêtera ses 10 ans cette année. Pour sa onzième édition.
La Strasbourgeoise, comme ici en 2016, fêtera ses 10 ans cette année. Pour sa onzième édition. — G. Varela / 20 Minutes
  • Les courses de La Strasbourgeoise, organisées chaque année dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein, auront bien lieu en 2020.
  • La principale course, un parcours urbain de 5 km, est programmée le dimanche 4 octobre. Avec un gros changement cette année : le nombre de participantes sera limité à 5.000 personnes.
  • Comme tous les ans, une partie des recettes sera reversée à des organismes qui luttent contre le cancer du sein.

Une vague rose déferlera encore dans les rues de Strasbourg le 4 octobre 2020. La Strasbourgeoise, cette course organisée pour lutter contre le cancer du sein, fêtera bien ses dix ans.

« Il aurait été plus facile de ne pas faire mais nous avons décidé de faire, en tenant compte des protocoles Covid​ et attentat », lance Claude Schneider, le président de l’Office des sports de la ville et organisateur de l’événement. « On veut que les animations continuent à Strasbourg, c’est pour cela que ce choix a été effectué », appuie l’adjoint à la santé de la nouvelle équipe municipale, Alexandre Feltz. « Mais ça ne va pas du tout, du tout être comme avant. »

Un parcours inchangé

Principal changement ? Il n’y aura plus, comme en 2019 et pour le même parcours urbain de 5 km, 12.000 participantes à la grande course (et marche) du dimanche. Cette fois, le nombre de places a été limité à 5.000. « Il y aura des départs par vagues de 200 à 300 personnes, toutes les 3 à 4 minutes. Il faudra être masqué avant le départ et dès l’arrivée », précise Claude Schneider, qui a déjà recensé « entre 1.000 et 1.200 inscriptions ».

Elles sont ouvertes sur le site de La Strasbourgeoise, comme pour toutes les autres animations du week-end. Samedi, un parcours en canoë, limité à 400 participants, est de nouveau proposé. Le même jour, et c’est là une première, une marche nordique sur 6 km sera aussi accessible à 100 personnes. Dans les deux cas, avec port du masque obligatoire.

Comme tous les ans, une partie des recettes sera reversée à des organismes qui luttent contre le cancer du sein. Cette année, c’est l’Institut de cancérologie Strasbourg Europe (Icans) et l’Association pour le dépistage des maladies du sein (Ademas) qui en bénéficieront. Pour chaque inscription à 12 euros, 5 euros leur seront reversés. Depuis la première édition, plus de 400.000 euros ont pu être redistribués, dont 60.000 rien que l’an dernier.