Un budget « ambitieux et volontariste »

- ©2008 20 minutes

— 

Consommer avec modération. Le budget primitif 2009 que sont appelés à entériner aujourd'hui les conseillers de la CUS est à la fois « ambitieux et volontariste », estime Alain Fontanel, vice-président (PS) de la communauté en charge des finances. Il prend en compte l'enjeu du développement de l'agglomération ainsi que celui de la solidarité nécessaire dans un contexte difficile. « Ainsi, l'état prévisionnel affiche quelque 696,1 millions d'euros de fonctionnement et 179 millions d'euros d'investissement, dont 155 millions d'euros d'investissement opérationnel. Un « niveau soutenable », selon l'élu malgré les difficultés auxquelles doit faire face la CUS. Dans son collimateur, entre autres, « l'explosion » des dépenses sous l'ancienne majorité UMP. « Elles ont une forte implication sur le budget 2009, déplore-t-il. Cette année, nous avons 4,3 millions d'euros de plus à payer qu'en 2008 rien que pour couvrir les charges de la dette. »

Un « effort » d'investissement sera porté au secteur de la voirie, à qui sera attribué 51 millions d'euros, et à celui du « logement » qui bénéficiera de 22,5 millions d'euros. Sur cette somme, « 9 millions d'euros prendront la forme de subventions incitatives versées aux bailleurs sociaux en vue d'une amélioration des conditions de logements », précise Alain Fontanel. Le reste de l'enveloppe servira à hauteur de 13 millions d'euros à l'acquisition de biens fonciers et pour 500 000 euros à des travaux dans les logements municipaux des 28 communes de la CUS.

P. W.