Strasbourg devient écologiste, Metz à droite, Nancy à gauche... Revivez la soirée électorale

ELECTIONS Une vague verte a bien déferlé sur la capitale alsacienne

Thibaut Gagnepain
— 
Jeanne Barseghian, candidate EELV aux municipales 2020 à Strasbourg. Le 18 juin 2020.
Jeanne Barseghian, candidate EELV aux municipales 2020 à Strasbourg. Le 18 juin 2020. — G. Varela / 20 Minutes

L’ESSENTIEL

  • La prochaine maire de Strasbourg est connue. Il sa'git de l'écologiste Jeanne Barseghian, qui l'emporte avec près de 42% des voix.
  • Elle a devancé Alain Fontanel (35%) et Catherine Trautmann (23%).
  • Plusieurs résultats sont déjà tombés en Alsace et dans le Grand Est. A Mulhouse, Michèle Lutz a été réelue tandis qu'Eric Straumann a succédé à Gilbert Meyer à Colmar. Nancy passe, elle, à gauche avec la victoire de Mathieu Klein, tandis que Metz vire à droite.

Retrouvez tous les résultats ville par ville du second tour des élections municipales.

A LIRE AUSSI 

A VOIR 

 

Il est maintenant temps de se dire bonne nuit ! Merci d'avoir passé cette soirée électorale avec nous. On vous a laissé pas mal de lectures/de vidéos pour le reste de la nuit et on vous en prépare encore dès demain matin. Bonne soirée à tous !
22h25 : « C'est la victoire des idées », lance encore Jeanne Barseghian sur le plateau de France 3. « Plus que la victoire d'un parti, ce soir, c'est la confirmation d'une volonté de changement. »
22h22 : « Je tiens d'abord à féliciter Jeanne Barseghian », dit Alain Fontanel, beau joueur. « La dynamique des Verts a très fonctionné », a ajouté le représentant LREM, grand battu de la soirée avec Catherine Trautmann. Les deux ont regretté le faible taux de participation à Strasbourg, 36,31%
22h18 : « Je suis très émue et heureuse, pleine de gratitude pour les Strasbourgeois et les Strasbourgeoises qui ont placé leur confiance dans notre projet », vient de déclarer Jeanne Barseghian sur le plateau de France 3.
22h05 : A Metz, c'est tout chaud et très chaud. Ce serait finalement François Grosdidier (LR) qui l'emporterait devant Xavier Bouvet (PS). Il y aurait 200 voix d'écart entre les deux hommes...
22 h : Son élection presque établie, c'est encore le moment de relire l'interview de Jeanne Barseghian. Elle nous l'avait accordé il y a une dizaine de jours, dans un café. A votre avis, elle est plutôt thé ou café d'ailleurs ? On vous le dit!
21h55 : La vague verte a bien submergé Strasbourg. Alors que le dépouillement n'est pas terminé dans 7 bureaux de vote, Jeanne Barseghian est largement en tête avec 42,15% des voix, loin devant alain Fontanel (34,37%) et Catherine Trautmann (23,46%).
21h35 : A Metz, toujours pas de résultats officiels. C'est très serré entre Xavier Bouvet, François Grosdidier et Françoise Grolet. En atttendant, vous pouvez retrouver tous les résultats sur notre site.

Les résultats, c'est ici

21h20 : Ce n'est pas encore officiel mais ça y ressemble beaucoup... Jeanne Barseghian semble bien être la nouvelle maire de Strasbourg. « C'est un résultat qui nous oblige », a déclaré sur France 3, son n°2 sur la liste, Syamak Agha Babaei.
21h10 : Pour en revenir à des chiffres plus officiels, après 85 bureaux dépouillés sur 143, Jeanne Barseghian est bien en tête. Elle obtient 40,02% des voix, devant Alain Fontanel (34,66%) et Catherine Trautmann (25,30%).
21h05 : Jeanne Barseghian prochaine maire de Strasbourg ? C'est ce qu'annonce un sondage Ipsos alors que le dépouillement n'est pas fini... L'écologiste l'emporterait avec 42,5% des voix, devant Alain Fontanel (34,3%) et Catherine Trautmann (23,2%).

 


 

20h45 : Après le dépouillement des 5 premiers bureaux de vote (sur les 143 de la ville), Catherine Trautmann est en tête à Strasbourg. Elle compte 313 voix, contre 244 à Alain Fontanel et 184 à Jeanne Barseghian. Ce n'est qu'informatif hein, ne vous emballez pas ou ne déprimez pas !
20h25 : On part dans le Haut-Rhin, à Colmar précisément. Depuis le retrait du maire sortant, l'indéboulonnable Gilbert Meyer, l'élection d'Eric Straumann était prévisible. Elle est maintenant réelle. Le député LR l'a emporté avec près de deux tiers des voix. Précisément 63,88%. Il a battu l'écologiste Frédéric Hilbert (36,11%).
20h15 : La 4e ville du Bas-Rhin, Illkirch-Graffenstaden, passe elle à droite. D'après les Dernières Nouvelles d'Alsace, Thibaud Philipps est élu, avec 39% des suffrages. Il a donc battu le maire sortant, ancien adjoint de Claude Bigot, Claude Froehly.
20h07 : A Nancy, c'est Mathieu Klein qui l'emporterait d'après les premières estimations. Il battrait le maire sortant, Laurent Hénart. La ville meurthe-et-mosellane basculerait donc à gauche.
20h05 : Jean Rottner, deuxième sur la liste de Michèle Lutz à Mulhouse se félicite dans un tweet. L'ancienne adjointe de l'actuel président de la région Grand Est a été réelue dans la cité de l'automobile. Elle a obtenu 38,61% des voix, devant l'écologiste Loïc Minery (27,23%)

 

20 h : Cette fois, tous les bureaux de vote du Grand Est sont fermés ! Les résultats vont maintenant tomber au fil de la soirée. Vous avez hâte ? Nous aussi !
19h50 : Vous voulez passer la soirée à fêter la victoire ou pleurer la défaite ? Les militants d'Alain Fontanel se réunissent au café Bâle, sur la place d'Austerlitz... soit à quelques mètres de ceux de Catherine Trautmann, au Claridge's café. Pour Jeanne Barseghian, c'est au café du TNS.
19h25 : L'entre-deux-tours a été particulier à Strasbourg. Une alliance entre Jeanne Barseghian et Catherine Trautmann a longtemps été évoquée.... avant de capoter. De l'autre côté, ce sont finalement Alain Fontanel et Jean-Philippe Vetter qui se sont entendus. Après une dernière journée pleine de rebondissements. On vous raconte ça.
19h10 : Et si c'était encore le grand soir pour Catherine Trautmann ? Son élection serait une vraie sensation lorsqu'on se souvient d'où sa liste revient. Rappelez-vous, Mathieu Cahn avait dû démissionné, elle lui avait succédé. On vous avait raconté ça.
18h50 : Avez-vous croisé les 3 candidats à la mairie de Strasbourg, ce matin au bureau de vote ? Catherine Trautmann votait au lycée Kléber à 9h30, Alain Fontanel au collège Jules Hoffmann à 10 h et enfin Jeanne Barseghian à l'école de la Musau à 11 h. Tous le matin !
18h30 : Savez-vous dans combien de communes alsaciennes on vote ce dimanche ? 74, dont à Illkirch-Graffenstaden, la 4e ville du Bas-Rhin, où une quadrangulaire a lieu. On vous avait concocté un petit récap des enjeux avant le premier tour. C'est à relire!
18 h : Tous les bureaux de vote d'Alsace sont désormais fermés... sauf à Strasbourg, où ils restent accessibles jusqu'à 20 heures. Foncez, retardataires !

Pour les autres, un peu de lecture sur les enjeux du 2e tour dans les principales villes du Grand Est. C'est ici.

17h40 : A Strasbourg, la participation est même catastrophique avec un taux de 26,56% à 17 heures ! C'était même mieux au 1er tour, avec 28,93%. Les Strasbourgeois ont préféré faire autre chose aujourd'hui qu'aller voter. Ou alors ils attendent le créneau 17h-20h, au finish.
17h30 : Pour revenir à Strasbourg, avant de se plonger dans les résultats de ce soir, il serait bon de se rappeler du 15 mars. Ca semble si loin... La soirée avait été marquée par une vague verte et la "victoire" de Jeanne Barseghian. Envie de revivre tout ça ? Voilà un peu de lecture par!
17h20 : Dans le Grand-Est, le département où le taux de participation est le plus fort à 17h est... ou plutôt sont les Ardennes ! Rien de moins que 45,24% des Ardennais se sont déplacés voter jusqu'ici. La Meuse suit, avec 43,51%, devant les Vosges (42,79%), la Moselle (42,5%), la Marne (40,13%), la Meurthe-et-Moselle (39,03%), l'Aube (39%) et la Haute-Marne (37,57%). Les deux départements alsaciens sont les mauvais élèves du Grand-Est...

 

17h05 : On débute par un chiffre sur l'abstention. Le taux de participation s'élève à 36,63% à 17h dans le Bas-Rhin. C'est au-dessus de la moyenne nationale (34,67%) et mieux qu'au premier tour à la même heure (31,87%). Dans le Haut-Rhin, 36,68% des électeurs se sont déplacés. L'Alsace est homogène !
Bonjour et bienvenue sur notre site pour suivre ce deuxième tour des élections municipales à Strasbourg et… dans le Grand-Est. Il n’y aura pas que l’Alsace qui nous intéressera ce soir, même si sa capitale sera bien notre fil rouge. Trois candidats sont en lice, l’écologiste Jeanne Barseghian, la socialiste Catherine Trautmann et enfin le représentant LREM Alain Fontanel, qui s’est allié à Jean-Philippe Vetter (LR). Mais on ne s’interdit pas des petits détours ailleurs… A Nancy, Metz, Mulhouse, Colmar, Châlons-en-Champagne et même Illkirch-Graffenstaden. Préparez-vous à voyager un petit peu !