Strasbourg : Un homme saccage en pleine nuit les bureaux du centre administratif

DEGRADATIONS Il a aussi revendiqué avoir déposé des explosifs dans le bâtiment

T.G.

— 

Le centre administratif la nuit, à Strasbourg (illustration).
Le centre administratif la nuit, à Strasbourg (illustration). — G. Varela

La nuit de lundi à mardi a été plus agitée que d’habitude au centre administratif de Strasbourg. Après avoir brisé une porte vitrée, un homme s’est introduit dans le grand bâtiment qui abrite les bureaux de la ville et de l’eurométropole, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace.

L’individu a ensuite causé de nombreux dégâts. Il s’en est pris à des stations servant à établir les passeports biométriques, à un défibrillateur, à des imprimantes etc. Puis il est monté au 9e étage, là où le maire Roland Ries et le président de l’eurométropole Robert Herrmann ont leurs bureaux, où il a poursuivi son saccage. Matériel informatique, chaises…

Repéré par un agent de sécurité

L’homme, qui avait allumé toutes les lumières, a finalement été repéré par un agent de sécurité avant d’être interpellé par la police municipale. L’intervention policière s’est poursuivie jusqu’à 2h30 du matin avec des équipes cynophiles de la gendarmerie de Mulhouse car l’individu avait annoncé avoir piégé le bâtiment avec des explosifs, selon le quotidien régional.

Aucun explosif n’a finalement été trouvé et aucun vol n’a été constaté. L’homme a été placé en garde à vue. Ses motivations ne sont pas connues.