Match de foot interquartiers à Strasbourg : L’adjoint au maire et des journalistes visés par des jets de pierres pendant une interview

SOCIETE Lors d’une interview par l’équipe de « Quotidien » qui revenait sur le match de football où 400 personnes se sont rassemblées dimanche à Strasbourg, Serge Oehler, adjoint aux sports, ainsi que les journalistes ont essuyé des jets de pierres par un jeune du quartier

Gilles Varela

— 

Le stade Paco-Météo, à Strasbourg.
Le stade Paco-Météo, à Strasbourg. — G. Varela / 20 Minutes

Alors que le match de foot illégal qui a rassemblé environ 400 personnes autour d’un match de football interquartiers à Strasbourg est encore dans toutes les têtes, une équipe de l’émission Quotidien de Yann Barthès sur TMC a essuyé des jets de pierres. Les journalistes interviewaient mardi l’adjoint aux sports de Strasbourg Serge Oehler devant le stade Paco Mateo où s’est déroulée la rencontre interdite.

Alors que l’élu expliquait aux journalistes qu’il ne faut pas stigmatiser les jeunes du quartier, quelques pierres ont été lancées en leur direction par un jeune. Loin de se démonter, l’élu est allé à la rencontre d’un jeune homme. S’en est suivie une discussion engagée. Le jeune a reproché à la mairie de « ne rien faire pour le quartier » et d’avoir fermé tous les stades. Puis il a renchéri en promettant qu’il y aurait un autre match de foot et que les jeunes avaient respecté certains gestes barrières, ou bien encore que « maintenant », le virus est passé.

La séquence en vidéo est disponible par ici.

Pour rappel, l’affaire du match de foot a choqué grand nombre de personnes et révolté les autorités judiciaires et sanitaires. Les personnes ayant participé à l’évènement sont invitées à se rendre au centre de dépistage (en tout anonymat) installé au Parlement européen.