Strasbourg : Un « frotteur » condamné après une agression sexuelle contre une femme qui tenait sa poussette

JUSTICE Un homme a été condamné pour une agression sexuelle contre une femme qui tenait une poussette en pleine rue à Strasbourg pendant le confinement

G.V.

— 

Illustration justice. Strasbourg le 29 01 07.
Illustration justice. Strasbourg le 29 01 07. — G . VARELA / 20 MINUTES

Un homme de 48 ans comparaissait mardi devant la justice à Strasbourg pour une agression sexuelle pendant le confinement, le 17 avril exactement. Les faits se sont produits en pleine rue, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace. Une femme qui tenait une poussette avec son bébé prenait l’air dans le quartier de la gare lorsque l’individu, l’a agrippée par la taille et s’est frotté, le sexe en évidence, contre elle. Il a également tenté d’arracher sa robe. Ses cris de détresse ont attiré l’attention d’une passante qui a alerté la police, précisent nos confrères.

Le prévenu sortait de l’hôpital psychiatrique le jour même. Connu de la justice pour deux autres agressions sexuelles, il a finalement écopé de cinq ans ferme, la révocation d’un sursis de six mois et d’une interdiction du territoire français – le prévenu étant Marocain – pour une durée de dix ans.