Strasbourg : Quatre personnes interpellées pour des violences à la Meinau et au Port-du-Rhin

FAITS DIVERS Un véhicule de police a été pris pour cible dans la nuit de lundi à mardi à la Meinau, et une voiture a été incendiée à Port-du-Rhin

C.Mo. avec AFP
— 
Une voiture de police circulant la nuit (illustration).
Une voiture de police circulant la nuit (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

RECTIFICATIF : Contrairement à ce qui avait été annoncé, le poste de police de la Meinau n’a pas été la cible de cocktails Molotov. Une poubelle aurait été incendiée près du bâtiment.

Les incidents se sont produits dans les quartiers voisins de la Meinau et de Port du Rhin, respectivement au sud et à l’est de Strasbourg. A la Meinau, une poubelle a été brûlée près d’un poste de police  tandis qu’à Port du Rhin, des poubelles et une voiture ont été incendiées.

Selon France Bleu Alsace, une voiture de police aurait également été visée par un tir de mortier à la Meinau. Quatre personnes ont été interpellées lors de ces échauffourées qui n’ont fait aucun blessé.

Trois jours après l’affaire de Villeneuve-la-Garenne

Ces incidents, survenus en plein confinement lié au coronavirus, ont suscité de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes faisant notamment le lien avec les tensions ces derniers jours entre forces de l’ordre et habitants de Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine), après l’accident samedi d’un motard impliquant la police et dont les circonstances demeurent floues.

Après la diffusion sur Twitter d’une vidéo présentant « le commissariat de la Meinau » en flammes, la police du Bas-Rhin a expliqué qu’il s’agissait d’une fake news et a demandé de ne plus la relayer.


« Jusqu’à présent, c’était plutôt calme » à Strasbourg, mais « on commence à sentir monter la tension dans les quartiers », a déclaré à France Bleu Alsace Robert Herrmann, président de l’Eurométropole de Strasbourg et adjoint au maire à la sécurité de la capitale alsacienne.