Coronavirus dans le Bas-Rhin : La préfète limite les sorties à un seul adulte par foyer

CONFINEMENT Contre une « forme de relâchement » à l’approche de Pâques, la préfète a décidé de durcir les conditions du confinement dans le département, dès vendredi.

C.Mo.

— 

Une rue désertée à Strasbourg, le 6 avril 2020.
Une rue désertée à Strasbourg, le 6 avril 2020. — FREDERICK FLORIN / AFP

A partir de vendredi dans le 67, un seul adulte par foyer aura le droit le sortir, même avec une raison valable. La préfecture du Bas-Rhin l’a annoncé ce mercredi : « Les déplacements liés aux achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle, aux achats de première nécessité mais aussi les déplacements brefs motivés pour la promenade, la pratique sportive ou les besoins des animaux de compagnie sont désormais limités à un seul adulte (éventuellement accompagné de mineurs de moins de 16 ans ou de personnes vulnérables). »

Une mesure reconductible jusqu'à la fin des vacances

Même si « les mesures de confinement mises en place depuis trois semaines maintenant commencent à produire leurs effets », la préfecture met en garde les habitants : « De nouveaux patients sont hospitalisés chaque jour et la situation des services hospitaliers reste très fragile. »

Dans ces conditions, « alors qu’une forme de relâchement a pu être observée ces derniers jours », il a été décidé de durcir le confinement. Une mesure qui s’appliquera jusqu’au 15 avril, mais « sera reconductible jusqu’à la fin des vacances en cas de prolongation du confinement ».