Strasbourg : Les quadruplés nés en plein confinement « vont bien »

CARNET ROSE Une jeune femme a mis au monde des quadruplés dans la région Grand Est, la plus touchée par l’épidémie de Covid-19

G.D.

— 

Illustration d'un bébé.
Illustration d'un bébé. — M.Libert / 20 Minutes

Nouvelle réjouissante en cette période anxiogène de confinement. Une jeune femme de 26 ans résidant à Bischheim, près de Strasbourg, a mis au monde des quadruplés, le 21 mars, a annoncé, relatent Les Dernières nouvelles d'Alsace. La naissance de quadruplés reste un événement très rare.

Malgré les conditions d’accouchement particulières liées à l’épidémie de coronavirus, les quatre bébés se portent bien. Deux filles, prénommées Nereïa et Tiana, et deux garçons, Waïat et Naël, sont nés à six mois de grossesse.

« Ils respectent bien le confinement et restent deux par deux dans leurs petites couveuses si précieuses », précise, au quotidien régional. La mère, qui a déjà quitté l’hôpital, a seulement accès au service de réanimation néonatale.