Coronavirus à Nancy : Le maire instaure un couvre-feu entre 22 h et 5 h du matin

CONFINÉS A partir de vendredi, il sera interdit de circuler dans les rues de Nancy entre 22 h et 5 h. Les rassemblements de plus de deux personnes seront également proscrits.

C.Mo. avec AFP
— 
Laurent Hénart, maire de Nancy, entend "faire respecter" le confinement  (archives).
Laurent Hénart, maire de Nancy, entend "faire respecter" le confinement (archives). — CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Le maire (Mouvement radical) de Nancy, Laurent Hénart, a annoncé mercredi l’instauration d’un couvre-feu de 22 h à 5 h et l’interdiction des regroupements de plus de deux personnes âgées de plus de 10 ans. Le couvre-feu débutera vendredi pour « garantir la sécurité des habitants et le confinement le plus respecté possible », a annoncé Laurent Hénart.

« Pour permettre aux forces de police de faire respecter ces règles [de confinement], j’ai pris la décision d’interdire en journée, sur le périmètre de la commune de Nancy, tout regroupement de plus de deux personnes âgées de plus de 10 ans sur l’espace public, a-t-il ajouté. Ces restrictions dureront tant que la mesure nationale de confinement sera en vigueur. »

« Pas de gaîté de cœur »

Le maire a demandé au préfet de Meurthe-et-Moselle « de bien vouloir prendre l’arrêté permettant la mise en œuvre de ce dispositif », a-t-il précisé. « Ce n’est pas de gaîté de cœur évidemment que j’envisage ces mesures, je le fais pour que nous ayons les moyens dans la durée de faire respecter le confinement », a souligné le maire de la commune de 105.000 habitants.

La police municipale a réalisé mardi « 600 contrôles donnant lieu à des verbalisations nombreuses pour les contrevenants qui ne sont pas munis de leur attestation » de déplacement, a rappelé Laurent Hénart. Plusieurs villes de France ont décrété ces derniers jours des couvre-feux pour faire respecter l’interdiction de déplacement liée à l’épidémie de coronavirus.