Strasbourg : « On a vraiment évité le pire », un adolescent fonce en voiture sur un policier

FAITS DIVERS Au lieu de s'arrêter, l'adolescent a acceléré quand il a vu l'agent

Thibaut Gagnepain
— 
Des motards de la police nationale (illustration).
Des motards de la police nationale (illustration). — Gilles Varela

Un simple contrôle radar a failli très mal tourner ce mercredi midi à Strasbourg. Une équipe de la formation motocycliste de la police était en place rue du Rhin Napoléon quand un agent a voulu intercepter un automobiliste qui roulait à 87 km/h au lieu des 50 km/h autorisés à cet endroit.

Mais au lieu de s’arrêter, le conducteur a accéléré en direction du policier qui a réussi à sauter sur le côté au dernier moment. Il a poursuivi sa route avant de percuter une voiture puis un poids lourd un peu plus loin. Fin de l’histoire ? Non puisqu’il a ensuite pris la fuite et était introuvable jusqu’à… l’arrivée de la dépanneuse censée évacuer son véhicule.

« On a vraiment évité le pire »

Accompagné de sa mère, c’est alors un adolescent de 16 ans qui est venu se dénoncer. Il a été placé en garde à vue et devra répondre d’un excès de vitesse, d’un refus d’obtempérer, d’un délit de fuite, de violences sur un représentant de l’autorité publique, ou encore d’un défaut de permis de conduire.

« Mon collègue a eu un très bon réflexe, car l’automobiliste qui roulait très vite n’a pas dévié sa trajectoire. On a vraiment évité le pire », a avoué le chef de la formation motocycliste urbaine départementale de Strasbourg dans un message de la police du Bas-Rhin. « On a frôlé le drame, ajoute un autre policier. Tout ça pour une simple infraction… »