Strasbourg: Deux Tchétchènes interpellés au marché de Noël pour « apologie du terrorisme »

TERRORISME Deux jeunes Tchétchènes ont été interpellés mercredi en milieu d’après-midi au marché de Noël de Strasbourg pour « apologie du terrorisme »

G.V. avec AFP

— 

Le marché de Noël, au pied de la cathédrale de Strasbourg le 21 novembre 2019.
Le marché de Noël, au pied de la cathédrale de Strasbourg le 21 novembre 2019. — G. Varela / 20 Minutes

Deux hommes tchétchènes nés en 1998 ont été interpellés mercredi vers 16 h pour avoir fait un signe d’allégeance au groupe Etat islamique (EI) au cœur du marché de Noël de Strasbourg, au pied de la cathédrale. C’est une patrouille CRS qui a aperçu les deux hommes en train de faire des selfies, « l’index pointé vers le ciel » un signe d’allégeance à l’EI, a indiqué une source policière confirmant une information des Dernières Nouvelles d’Alsace. L’un des deux hommes est domicilié à Strasbourg et l’autre hors d’Alsace, selon une source policière. « On est en train de faire des vérifications mais ils ne sont pas clairement connus sur la place alsacienne pour des liens avec la mouvance islamiste », a-t-on indiqué.

Les deux jeunes hommes ont été placés en garde à vue pour « apologie du terrorisme ». En attendant des investigations plus poussées, notamment du contenu de leur téléphone, ils sont toujours, ce jeudi matin, en garde à vue. Le parquet devrait décider ce jour de la suite à donner à cette affaire.