VIDEO. Strasbourg : Un an après l'attentat, la foule de retour au marché de Noël

NOEL Premier week-end réussi pour la 450e édition du marché de Noël à Strasbourg

Gilles Varela

— 

La patinoire place Kléber. Strasbourg le 24 novembre 2019.
La patinoire place Kléber. Strasbourg le 24 novembre 2019. — G. Varela / 20 Minutes

Du monde partout. L’opération « Strasbourg, Capitale de Noël », la 450e édition, rencontre dès ses premiers jours un vif succès. Sous une météo clémente, toutefois bien souvent un gobelet de vin chaud à la main, des milliers de visiteurs arpentent les différents marchés que compte la Grande Ile. Des visiteurs qui ne semblent pas refroidis par les files d’attente qui parfois sont « trop longues » au point d’entrée du centre-ville mais « compréhensible après l’attaque terroriste de l’année dernière », reconnaît une Américaine venue spécialement depuis Francfort pour l’occasion.

Thierry, un autre visiteur, est venu en amoureux depuis Toulouse. Pas la peine de lui parler de ce qui s’est passé l’année dernière, « c’est du passé » et il « préfère largement parler gâteau », qu’il goûte en enchaînant dans les stands. Des Bredele notamment : « A ce rythme, je n’aurai plus faim dans une heure », plaisante le Toulousain. « C’est génial ».

Effluves de cannelle aux abords des marmites des commerçants, boule de Noël qui attirent le regard des enfants, le marché de Noël rencontre aussi un vif succès auprès des amateurs de selfies. Et il y a de quoi faire cette année avec des centaines d’animations qui sont prévues et le Liban, pays invité d’honneur au cœur de la ville, place Gutenberg.

Le marché de Noël, place du Temple Neuf à Strasbourg le 24 novembre 2019.
Le marché de Noël, place du Temple Neuf à Strasbourg le 24 novembre 2019. - G. Varela / 20 Minutes

« J’étais déjà venu il y a dix avec des copains », raconte Sébastien, qui complète par des histoires de vin chaud… Je n’avais pas d’enfant à l’époque. « C’est encore plus beau cette année, explique-t-il à présent avec un petit Romain perché sur les épaules : « C’est sûr, on reviendra car c’est ici que l’on trouve l’esprit de Noël !….»