Attentat à Strasbourg : Emmanuel Macron décorera mardi deux « héros » de l’attaque au marché de Noël

LEGION D'HONNEUR Le président profitera d’être dans la capitale alsacienne pour les 70 ans du Conseil de l’Europe

J.-L.D. avec AFP

— 

Emmanuel Macron, illustration
Emmanuel Macron, illustration — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Emmanuel Macron se rend mardi à  Strasbourg pour le 70e anniversaire du Conseil de l’Europe, en marge duquel il rencontrera le réalisateur ukrainien Oleg Stentsov, avant de décorer deux « héros » de l’attentat du marché de Noël de décembre 2018.

Le chef de l’Etat prononcera un discours à la mi-journée devant l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) avant d’assister dans l’après-midi à l’Opéra du Rhin à une célébration des 70 ans de l’organisation paneuropéenne, vigie des droits de l’homme sur le continent depuis sa création en 1949.

Un musicien et un policier décorés

En fin de journée, Emmanuel Macron remettra la Légion d’honneur à un citoyen et à un gardien de la paix pour leurs actes de bravoure pendant l’attentat perpétré le 11 décembre sur le marché de Noël de Strasbourg. Le premier est un musicien de 28 ans, Damian Myna, qui a tenté de plaquer au sol l’agresseur Chérif Chekatt alors que ce dernier lui tirait dessus devant un bar. Le gardien de la paix faisait, lui, partie de la patrouille de police ayant tué Chérif Chekatt le 13 décembre.

Le 11 décembre en début de soirée, ce délinquant multirécidiviste de 29 ans et fiché S pour radicalisation islamiste avait pénétré dans le centre de Strasbourg, armé d’un pistolet et d’un couteau. Il a tué cinq hommes au hasard et blessé une dizaine de personnes, avant d’être tué par une patrouille de police après deux jours de traque dans le sud de la ville.