Strasbourg : Ça roule pour la rocade sud de l’agglomération

INFRASTRUCTURES La rocade sud de Strasbourg, dont la deuxième phase est sur la bonne voie, devrait s’achever d’ici à un an

Gilles Varela

— 

Chantier de la rocade sud à hauteur de Geispolsheim. Le 12 septembre 2019.
Chantier de la rocade sud à hauteur de Geispolsheim. Le 12 septembre 2019. — G. Varela / 20 Minutes
  • La deuxième phase de la rocade sud de Strasbourg entre Fegersheim et Geispolsheim prend forme.
  • La rocade devrait être livrée en septembre prochain et permettre de relier l’Allemagne via le pont Pfimlin aux principales zones industrielles du sud de l’agglomération, comme le port autonome, l’aéroport, mais aussi l’A35.
  • L’intérêt premier est de soulager et de fluidifier le trafic, notamment de transit, sur l’agglomération strasbourgeoise.

Vous en avez marre des imposants travaux routiers aux portes sud de Strasbourg ? Vous ne vous êtes pas remis des perturbations qu’a entraînées le réaménagement de l’échangeur de l’A35 avec ses 85.000 passages jours à hauteur de Geispolsheim ? Patience. Le chantier de la deuxième phase de la rocade sud de Strasbourg, entre Fegersheim et Geispolsheim, est dans sa dernière ligne droite. Sa livraison est prévue dans tout juste un an.

Pour l’heure, les gros ouvrages d'art, comme les ponts ou le viaduc long de 90 mètres, sont terminés. Il s’agit à présent de laisser place aux travaux de terrassement, des premières couches de bitume avant l’hiver et d’assainissement. Cette deuxième phase, une 2x2 voies longues de plus de 3 kilomètres, se raccordera à l’échangeur de l’A35 avec les départementales RD 400 et RD 1083 et la première phase de la rocade en direction de l’Allemagne. Au total, le coût de la rocade sud s’élève à 60 millions d’euros, cofinancé par l’Etat à 50 %, la Région, le Conseil départemental et l’Eurométropole.

De l’Allemagne à l’A35

Concrètement la rocade sud de Strasbourg devrait faciliter les échanges entre la France et l’Allemagne en créant un véritable lien sur le réseau routier, du pont Pierre Pflimlin à l’autoroute A35. Mais aussi constituer une desserte des pôles d’activités comme la zone portuaire sud, la zone industrielle d’Illkirch, de Fegersheim, les zones commerciales de Geispolsheim ou bien encore les nombreuses zones d’habitation du secteur, sans oublier l’aéroport. Mais également d’alléger sérieusement le trafic dans le secteur de la Vigie.

Le plan de la seconde phase de la rocade sud.
Le plan de la seconde phase de la rocade sud. - DREAL

Et pour les Strasbourgeois, de requalifier certains axes au sud de la ville et d’aider à fluidifier le trafic de transit en permettant le report des poids lourds qui empruntent le pont de L’Europe. A terme, la rocade devrait permettre aussi de rejoindre le Grand contournement ouest. Et pour les curieux ou les impatients qui souhaitent voir de plus près de quoi il en retourne, la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) organise les 11 et 12 octobre deux journées portes ouvertes sur le chantier.