Incendie mortel à Schiltigheim : Les dons arrivent, les policiers sont attendus

SOLIDARITE Les volontaires et les actes de solidarité s’organisent pour venir en aide aux familles sinistrées par l’incendie mortel à Schiltigheim où un enfant de 11 ans a perdu la vie

Gilles Varela

— 

Réception des dons par la Croix-Rouge dans la mairie de Schiltigheim pour les sinistrés de l'incendie meurtrier de Schiltigheim. Le 4 septembre 2019.
Réception des dons par la Croix-Rouge dans la mairie de Schiltigheim pour les sinistrés de l'incendie meurtrier de Schiltigheim. Le 4 septembre 2019. — G. Varela / 20 Minutes
  • La maire de Schiltigheim Danielle Dambach a demandé des renforts policiers auprès de l’Etat, notamment la nuit, période où les incendies ont lieu ces dernières semaines dans la commune.
  • Beaucoup de dons arrivent dans le hall de la mairie, où la Croix-Rouge et des habitants volontaires réceptionnent vêtements, chaussures, biens de première nécessité.

Lola, 8 ans, accompagnée de sa maman Delphine, n’a pas hésité avant de venir donner des doudous, des jouets et une belle robe de princesse à la Croix-Rouge, qui accueille les dons dans le hall de la mairie de Schiltigheim. Des livres aussi car elle sait, elle l’a appris « par une copine et la maîtresse en a parlé », qu’un enfant de 11 ans, de son école, a péri dans les flammes d’un terrible incendie survenu dans la nuit de lundi à mardi dans cette commune limitrophe de Strasbourg.

Un incendie criminel, comme l’a indiqué le parquet, allumé par un homme de 22 ans. Ce dernier « était ivre au moment des faits », a précisé la maire de Schiltigheim, Danielle Dambach, lors d’une réunion publique d’information sur la situation. L’occasion pour l’élue d’appeler à la plus grande vigilance les habitants, surtout la nuit, mais aussi pour indiquer qu’elle a demandé à l’Etat des renforts supplémentaires auprès de la police.

En attendant, le hall de la mairie réservé aux dons de la population est bien rempli. Chaussures, vêtements, jouets, biens de première nécessité. La maire a souligné l’élan de générosité des Schilikois et indiqué que les dons en vêtements étaient suffisants. « Subsiste un manque de meubles et d’électroménagers. Aussi, la ville s’organise et les reçoit au centre technique municipal, rue De Lattre-de-Tassigny. Les dons en espèces sont possibles mais pas auprès de la ville, précise l’édile. Mais un compte va être ouvert, intitulé “Croix-Rouge Schiltigheim sinistre incendie” et servira essentiellement à rééquiper les familles. »

Certains logements de nouveau accessibles

D’autre part, un grand mur d’expression provisoire a été érigé dans l’enceinte de la mairie. Un mur où les habitants pourront laisser un message et où seront également affichés les dessins envoyés par les enfants. Une minute de silence sera également observée samedi place de l’Hôtel de ville.

Incendie à Schiltigheim (Bas-Rhin). Le 03 septembre 2019.
Incendie à Schiltigheim (Bas-Rhin). Le 03 septembre 2019. - G. Varela / 20 Minutes

Côté relogement, sur les 43 appartements que compte l’ensemble d’immeubles de Foyer Moderne concernés par l’incendie, seuls neuf sont complètement détruits. Les neuf familles ne pourront pas retourner chez elles. Leur hébergement est pris en charge soit par leur assurance, soit ils iront dans leur famille ou chez des amis. La bonne nouvelle, applaudie par l’assistance, est venue de Pierre Staub, directeur du Foyer Moderne qui a indiqué que les 34 autres logements peuvent être à nouveau occupés, à condition que les locataires testent préalablement leurs installations électriques.