Strasbourg : Nouvelle grève aux urgences après des violences

SANTE Les urgences du CHU de Strasbourg ont voté pour le préavis de grève vendredi 6 septembre

Nils Wilcke
— 
Urgences hôpital Strasbourg
Urgences hôpital Strasbourg — G . VARELA / 20 MINUTES

Le service des urgences du CHU de  Strasbourg sera à nouveau en  grève le vendredi 6 septembre. Le personnel ayant voté « à une très large majorité le maintien du préavis », indique le syndicat FO dans un communiqué. Ce préavis de grève  avait été lancé le 24 août suite à la violente  agression de plusieurs soignants par un patient. Cinq plaintes ont été déposées pour ce motif par la suite.

Face à ce climat de violences, la direction avait annoncé des mesures parmi lesquelles la mise en place d’un système d’alerte et la présence d’un vigile 24 heures sur 24 aux urgences. Elle n’auront manifestement pas suffit  à dissiper le malaise et la colère du personnel.

Des « conditions de travail devenues dangereuses »

Pour expliquer le maintien de la grève le 6 septembre, le syndicat FO met en avant « l’exaspération des professionnels » face « aux conditions de travail devenues dangereuses ».

Cette journée de grève s’inscrit également dans un mouvement national qui s’amplifie dans toute la France. Près de la moitié des hôpitaux publics dotés d’une structure d’urgence sont mobilisés dans tout le pays.