Meurthe-et-Moselle: Baignade interdite au lac du Grand Bleu à cause des cyanobactéries

ALGUES BLEUES Un contrôle de l’eau du lac a révélé un taux de cyanobactéries supérieur à la normale. Il est interdit de s’y baigner

C.R.

— 

Les cyanobactéries ici en Dordogne (illustration).
Les cyanobactéries ici en Dordogne (illustration). — JEAN-PIERRE DESVAUX / AFP

Baignade interdite. C’est le panneau qui trône devant le lac de Pont-à-Mousson, situé en Meurthe-et-Moselle. Ce jeudi, la mairie a annoncé que la baignade n’était plus autorisée dans la base de loisirs du Grand Bleu. En cause, la présence de cyanobactéries, dont le niveau est « légèrement supérieur » à la normale, rapporte l’Est Républicain.

Mardi dernier, un test de qualité de l’eau a été effectué. D’après les relevés, le seuil atteignait une mesure de 102.000 au lieu des 100.000 autorisés. Un nouveau test est programmé pour lundi prochain, et l’autorisation de se baigner dépendra des résultats. Une petite déception pour la mairie, qui a déjà accueilli plus de 10.000 baigneurs depuis le début du mois de juin.

La base de loisirs reste toutefois ouverte, malgré l’interdiction de se baigner dans le lac. Structures gonflables, tir à l’arc, trampoline et soirées à thème, le programme est chargé et les activités ne manquent pas.

Du phytoplancton contre la pollution