Strasbourg: La manufacture des tabacs rouverte dès 2020 ?

URBANISME Les travaux avancent à l'ancienne manufacture des tabacs de Strasbourg. Son «hostel» pourrait même ouvrir ses premières chambres dès le marché de Noël 2020

Thibaut Gagnepain

— 

La manufacture des tabacs de Strasbourg va être réhabilitée — 20 Minutes

Casque de chantier obligatoire ! Une visite de l’ancienne manufacture des tabacs de Strasbourg était organisée ce vendredi. Histoire de voir où en est le chantier dans cet immense îlot du quartier de la Krutenau. On parle ici de 14.300 m², avec une cour intérieure de 6.800 m². Les amateurs de bar éphémère connaissent : ils avaient pu profiter un peu des lieux, de mai à septembre dernier.

La manufacture des tabacs de Strasbourg.
La manufacture des tabacs de Strasbourg. - T. Gagnepain / 20 Minutes

Depuis, les grands travaux ont été lancés, avec désamiantage et curage des bâtiments. Ces opérations sont presque terminées. « On démarre le gros œuvre et la charpente », confirme Olivier Thuet. Le chef de projet à la société d’aménagement et d’équipement de la région de Strasbourg (Sers) a un peu de pression.

Il est en charge de la partie qui doit notamment accueillir « l’Hostel », une auberge de jeunesse de 59 chambres pour 264 lits. Ouverture espérée dès novembre 2020. « On aimerait bien être prêt pour le marché de Noël », avoue-t-il, conscient que la nuit en dortoir à 18 euros devrait séduire quelques visiteurs.

Un pôle pour les sciences de la terre

Un peu plus loin, le conducteur d’opération à la direction du patrimoine immobilier de l’Université de Strasbourg, Eric Saint-Dizier, a plus de temps devant lui. Les futurs étudiants du pôle de géosciences, de l’eau, de l’environnement, et de l’ingénierie (G2EI) sont attendus ici à la rentrée 2021.

Ils auront de la place avec deux amphithéâtres, 15 salles de cours ou encore six dédiés à l’informatique. Le tout dans environ la moitié de l’ancienne manufacture des tabacs, qui préservera une partie de son charme puisque de nombreux matériaux ont été réutilisés. Exemple dans la partie administrative du fameux pôle, où les poteaux en fonte vont rester.

Le maire de Strasbourg, Roland Ries, et d'autres élus ont pu visiter le chantier ce vendredi.
Le maire de Strasbourg, Roland Ries, et d'autres élus ont pu visiter le chantier ce vendredi. - T. Gagnepain / 20 Minutes

Une partie de la Haute école des arts du Rhin (Hear) aura aussi ses quartiers, tout comme des start-up. Et au milieu de la cour, un restaurant-bar, une épicerie et un magasin bio verront le jour. Au total, la réhabilitation est chiffrée à 76 millions d’euros et devrait durer jusqu’en 2022.