Rentrée au Parlement européen: «Mettez-vous à l'anglais !», conseille l'eurodéputée Anne Sander aux nouveaux élus

INSTITUTION Tout juste élus, de nombreux députés européens vont vivre leur première session au Parlement de Strasbourg ce mardi. Voici les cinq conseils d'une habituée, Anne Sander

Thibaut Gagnepain

— 

Anne Sander est députée européenne depuis 2014.
Anne Sander est députée européenne depuis 2014. — ISOPIX/SIPA
  • Un mois après les élections européennes, les 751 députés vont pour la première fois siéger au parlement européen de Strasbourg ce mardi.
  • Pour tous les nouveaux, l'eurodéputée Anne Sander pourrait servir de guide.
  • L'élue alsacienne (Démocrates-Chrétiens) donne ses cinq conseils aux débutants.

C’est jour de rentrée des classes ce mardi à Strasbourg ! Un mois après les élections européennes, les 751 députés vont pour la première fois siéger au parlement de la capitale alsacienne. Parmi eux, 79 Français dont 59 nouveaux entrants. Reconduite dans ses fonctions, Anne Sander devrait un peu les guider. Eurodéputée depuis 2014, l’élue bas-rhinoise (Démocrates-Chrétiens) donne ses cinq conseils aux débutants.

« Mettez-vous vite au travail »

« Cette semaine, ce ne sera peut-être pas encore le cas. Mais les nouveaux députés vont vite s’en rendre compte : une session européenne à Strasbourg, c’est un vrai rush ! Ça commence généralement le lundi après-midi et jusqu’au jeudi après-midi, on ne touche pas terre. Alors je leur dis : mettez-vous vite au travail ! »

« Profitez de Strasbourg et de la région ! »

« La session s’arrête jeudi alors je leur propose de prolonger leur week-end ici. Profitez de Strasbourg et de la région ! C’est ici qu’on comprend comment l’Europe s’est construite. La visite du Mémorial de l’Alsace-Moselle, à Schirmeck, me semble obligatoire. Et à Strasbourg ? Je les envoie à la cathédrale ou faire le tour de la ville en bateau. Sinon, pour rappeler que l’Allemagne est toute proche, j’emmène souvent des députés sur la terrasse du 13e étage du parlement. On voit l’autre côté du Rhin et les Vosges. »

Le bâtiment du parlement européen à Strasbourg.
Le bâtiment du parlement européen à Strasbourg. - G.Varela/20 Minutes

 

« Ouvrez-vous aux autres »

« On sort d’une campagne électorale très nationale. Mais maintenant, il faut endosser sa responsabilité de député européen. Ça nécessite de travailler avec des personnes d’autres nationalités, sans préjugés, et de parfois trouver des compromis, sans renier ses convictions. Il faut être humble et ouvert aux autres. »

« Si vous ne parlez pas anglais… »

« Mettez-vous à l’anglais le plus vite possible ! Si vous ne le parlez pas, ce sera compliqué. Oui, il y a des traducteurs dans certains cas mais les textes ne sont pas traduits. Ils sont discutés et écrits en anglais. Vos assistants vont aussi vous aider mais c’est vous qui devrez prendre la parole en anglais… Moi ça va, je me débrouille. J’ai pris quelques cours mais ce serait bien que je refasse une semaine intensive. »

« Soyez à l’heure pour les votes »

« Des fois, on peut voter pendant deux heures d’affilée. Il faut être très vigilant car on peut vite être perdu. Alors, déjà, soyez à l’heure et faites attention. Il y a régulièrement des erreurs de vote car on s’exprime sur des centaines de lignes et des amendements. La règle est la main levée et s’il y a un doute, on utilise le vote électronique. Parfois, après de longues séances, certains ne lèvent plus la main… Le président leur demande alors de faire des efforts. »