Strasbourg: La guerre des cinémas n'aura peut-être pas lieu

LOISIRS Selon une étude, la création de deux nouveaux cinémas est possible. A condition que 500.000 entrées supplémentaires soient enregistrées à l'horizon 2024

Thibaut Gagnepain

— 

MK2 va s'installer sur le site en réhabilitation de l'ancienne malterie de la brasserie Fischer.
MK2 va s'installer sur le site en réhabilitation de l'ancienne malterie de la brasserie Fischer. — G . VARELA / 20 MINUTES
  • Une étude avait été commandée pour savoir si les deux projets de complexes cinématographiques, aux Halles à Strasbourg et à Schiltigheim, ne seraient pas de trop dans le paysage local.
  • Résultat: les deux arrivants pourront coexister et ne devraient pas mettre en péril l’équilibre des établissements existants, si 500.000 entrées nouvelles sont enregistrées sur l’agglomération à l'horizon 2024.
  • Les travaux vont débuter pour le MK2 à Schiltigheim. Aux Halles, la famille Letzgus espère transférer les activités du Vox et créer dix salles.

Guerre des cinémas dans l’Eurométropole, nouvel épisode. Jeudi, pas de bisbilles politiques ou de recours en justice entre exploitants. C’était jour de présentation d’étude. Son but : savoir si les deux projets de complexes cinématographiques, aux Halles et à Schiltigheim, ne seraient pas de trop dans le paysage local. « Un sujet sensible », a avoué le maire de Strasbourg  Roland Ries. « Ce rapport va permettre d’objectiver les choses, de ne pas tronquer le débat. »

Alors, résultat ? Oui, les deux arrivants pourront coexister. Mieux, ils ne devraient pas mettre en péril l’équilibre des établissements existants, dont son leader, l’UGC Ciné Cité Etoile. A une condition, « la création d’environ 500.000 entrées nouvelles sur l’agglomération sur les six années à venir », écrit Comscore. Dans son étude, la société a inclus le complexe Le Trèfle, à Dorlisheim.

Un cas de figure réaliste?

Sachant que trois millions de tickets ont été vendus en 2018, la fréquentation des cinémas de la métropole devra donc augmenter d’environ 17 % d’ici l’horizon 2024. Alors que la tendance est plutôt à la baisse depuis les 3,3 millions d’entrées enregistrées en 2011…

Est-ce réaliste ? Le cabinet y croit, si plusieurs facteurs sont favorables. A commencer par la livraison prévue des programmes de logements au nord et au sud de la ville. Qui dit davantage de population dit davantage de spectateurs… Autre variable d’ajustement, la relance des films en version française. Spécificité du public strasbourgeois, il est de plus en plus friand de version originale. Cela représente un billet vendu sur quatre dans l’agglomération.

10.000 sièges de cinéma dans l’Eurométropole

« L’objectif de 500.000 tickets supplémentaires est très ambitieux. Si on augmente de 200.000 à 300.000, on aura déjà gagné l’affaire », a réagi Catherine Trauttmann. La vice-présidente de l’Eurométropole a ensuite indiqué que « la discussion avec les exploitants allait maintenant s’ouvrir ». Elle ne s’annonce pas simple, après tous les différends apparus entre la famille Letzgus, qui possède le Vox et les Stars, et MK2.

Ce dernier va bientôt démarrer ses grands travaux dans l’ancienne malterie Fischer à Schiltigheim. Neuf salles obscures verront le jour. Concernant les Halles, la ville a donné son accord fin avril pour le déplacement de la gare routière et donc l’implantation d’un « pôle de loisirs urbains » à sa place. Les opérateurs intéressés doivent maintenant déposer leurs offres, qui seront étudiées à la rentrée prochaine.

La gare routière à l'arrière des Halles à Strasbourg le 26 avril 2019.
La gare routière à l'arrière des Halles à Strasbourg le 26 avril 2019. - A. Ighirri / 20 Minutes

La famille Letzgus ne devrait pas être en retard. Elle a révélé son projet  depuis mars 2018. Il prévoit le transfert de ses activités du Vox pour la création de dix salles. Le Vox serait lui transformé et conserverait au minimum une salle propre à accueillir des manifestations.

Au total, si tous les projets aboutissent, l’Eurométropole pourrait bientôt compter un peu plus de 10.000 sièges de cinéma.