Une formation pour tous à la sécurité

Ludovic Meignin - ©2008 20 minutes

— 

L'attentat avorté contre le marché de Noël de Strasbourg en décembre 2000 a prouvé que l'Alsace n'est pas à l'abri du terrorisme international. Ce fait divers a été rappelé hier, lors de l'ouverture de la 174e session régionale* Strasbourg/Karlsruhe de l'Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN). L'objectif de cet organisme est d'alerter les citoyens sur les risques majeurs. Il s'agit de créer une situation de vigilance collective, pour permettre à la société de mieux affronter les menaces du monde contemporain. Plus largement, l'IHEDN a pour mission de sensibiliser les citoyens aux enjeux de défense ne relevant pas que du monde militaire. Ainsi, l'institut organise des formations dans le domaine de l'intelligence économique. «Notre objectif est de réunir dans ces session toutes les personnes de la société, afin qu'il y ait un brassage », note le Général de corps aérien Laurent Labaye, directeur de l'IHEDN. Parmi les 72 participants (ou auditeurs) à la session régionale qui se déroule jusqu'au 23 octobre, 36 % sont issus du secteur public et 45 %, du privé. Seuls 19 % sont des militaires. A l'issue des travaux, une synthèse sera remise aux services du Premier ministre dont dépend l'IHEDN.