Strasbourg: Semaine de quatre jours, des journées de six heures, la ville envoie sa nouvelle version des rythmes scolaires

EDUCATION Le maire de Strasbourg a adressé à l’Education nationale une demande officielle d’organisation de la semaine scolaire pour la rentrée de septembre 2019

A.I.

— 

Rythmes scolaires (Illustration)
Rythmes scolaires (Illustration) — G. VARELA /20 MINUTES

Strasbourg avait pris son temps avant de se prononcer sur les rythmes scolaires. La ville avait ensuite annoncé un scénario « atypique » pour la rentrée 2019. Ce dernier n’avait pas convaincu (c’est le moins que l’on puisse écrire) : face au mécontentement d’enseignants, de parents et le rejet de la plupart des conseils d’école strasbourgeois, la municipalité avait fait marche arrière.

Ce vendredi, la ville a indiqué par voie de communiqué que le maire de Strasbourg Roland Ries a adressé à la directrice académique des services de l’Education nationale (Dasen) une demande officielle d’organisation de la semaine scolaire. Avec, à compter de la rentrée de septembre 2019, quatre journées de six heures sur 36 semaines, aux horaires suivants : 8h30-12h et 14h-16h30. Ces horaires seront modulés quand l’éloignement entre la maternelle et l’élémentaire le justifie, indique encore la collectivité.

L’application de cette organisation est désormais soumise à l’approbation de la Dasen.