Alsace: Une arnaque au joint de culasse démantelée

FAITS DIVERS Six personnes ont été mises en examen en Alsace mi-mars pour une arnaque au joint de culasse. Elles ont fait une vingtaine de victimes en France

A.F. avec AFP

— 

La bande a escroqué plus de 20 personnes en France
La bande a escroqué plus de 20 personnes en France — Paulbr75 / Pixabay

La bande sévissait dans toute la France. 11 personnes ont été interpellées mardi dernier dans plusieurs villes d’Alsace, six ont été mises en examen pour escroquerie rapporte l'AFP. Le préjudice subit se monte à 400 000 euros. Le mode opératoire est assez simple. Les escrocs contactaient des particuliers qui vendaient leur voiture notamment sur des sites internet. Ils choisissaient principalement des grosses berlines valant plusieurs dizaines de milliers d’euros. Lors de la visite, l’un d’entre eux détournait l’attention du vendeur, pendant que l’autre versait de l’huile dans le radiateur. L’arnaque est un grand classique. Ensuite quand on fait démarrer le véhicule, le moteur fume ce qui est le signe d’un joint de culasse défaillant. Les faux acheteurs renégociaient alors le prix à la baisse, parfois de moitié. Ils réalisaient un bon bénéfice puisque les voitures étaient ensuite vendues en Allemagne à leur prix normal.