L'Ososphère investit les murs

P. W. - ©2008 20 minutes

— 

Un festival qui affiche son originalité. Les organisateurs des Nuits électroniques de l'Ososphère ont décidé de confier la communication de leur onzième édition aux spectateurs. Leur méthode : inviter les Strasbourgeois à photographier une pièce de leur appartement. Les personnes intéressées doivent envoyer leur cliché par mail* en ce début de semaine. Un tirage unique de celui-ci sera alors apposé sur les murs de la ville et une copie leur sera remise. Inspirée des sites Internet communautaires, l'opération répond à une volonté d'ouverture. « Il faut parler de Strasbourg comme d'un territoire à partager, explique son concepteur Thierry Danet, directeur d'Artefact. Il s'agit de montrer que l'on est aussi dans l'espace public depuis chez soi. » Les Nuits électroniques de l'Ososphère se dérouleront les 26 et 27 septembre dans le quartier de la Laiterie.