Strasbourg: Un bar aux noms de cocktails pornographiques signalé par Osez le féminisme

SEXISME L'association féministe dénonce la carte d'un bar strasbourgeois aux noms de cocktails pornographiques «violents et dégradants»

A.I.

— 

Strasbourg: Un bar aux noms de cocktails pornographiques signalé par Osez le féminisme
Strasbourg: Un bar aux noms de cocktails pornographiques signalé par Osez le féminisme — G. Varela / 20 Minutes

Ils sont quelques-uns à avoir signalé une « liste des cocktails aux noms sexistes et homophobes », d'« horribles noms de cocktails ridicules » sur la page Facebook du bar strasbourgeois ou sur des sites de notations. Quand d’autres ont, dans le même temps, apprécié « les noms des boissons délirantes ».

Cette fois, c’est Osez le féminisme 67 qui monte au créneau dénonçant « les titres pornographiques violents et pour le moins dégradants » des boissons proposées par le bar l’Idéal, au centre-ville de Strasbourg. Nous ne citerons, ici, que le cocktail « Sodomie sans relâche ».

« Des actes de torture qu’elle banalise »

Dans un communiqué, l’association féministe a ainsi dénoncé une carte « à caractère pornographique et pour certain faisant clairement l’apologie du viol. Ce sont ainsi près d’une trentaine de cocktails qui sont proposés avec des titres pornographiques violents et pour le moins dégradants (…). Cette carte n’a rien d’humoristique ce qu’elle décrit sont des actes de torture qu’elle banalise voire légitime. »

Osez le Féminisme demande le retrait de ces cartes de cocktails « vulgaires, offensantes et sexistes ». L’établissement strasbourgeois, qui ouvre à 20h, n’est pas joignable ce jeudi matin.