Grand Est: Les trains régionaux seront gratuits pour les forces de l'ordre

TRANSPORTS A partir du 1er février, les «agents actifs en capacité d’intervention» ne paieront pas leurs trajets domicile-travail

Alexia Ighirri

— 

Grand Est: Les trains régionaux seront gratuits pour les forces de l'ordre (Archives)
Grand Est: Les trains régionaux seront gratuits pour les forces de l'ordre (Archives) — G. VARELA / 20 MINUTES

Jean Rottner, président de la région Grand Est l’a annoncé ce jeudi via son compte Twitter. A partir du 1er février, les trains régionaux du réseau TER Grand Est seront gratuits pour les forces de l’ordre. Plus précisément, sur les trajets domicile-travail pour les agents actifs en capacité d’intervention (police nationale et gendarmerie). Les modalités seront connues sous peu, indique encore le président du Grand Est.

Cette gratuité est déjà effective dans d’autres régions de France. En décembre 2016, les Hauts-de-France l’accordaient aux personnels de la police nationale, gendarmerie, police municipale, mais aussi pompiers et agents des douanes, avant de l’étendre en septembre 2018 aux surveillants pénitentiaires.

Dans les Pays de la Loire depuis octobre 2017, les agents des forces de l’ordre circulant sur un trajet domicile-travail n’ont également plus à payer le train s’ils sont armés. L’Auvergne-Rhône-Alpes proposait la gratuité même aux forces de l’ordre hors-service. Elle est aussi effective en Ile-de-France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur.