Dix mois de prison ferme pour un médecin escroc

P.W. - ©2008 20 minutes

— 

Il avait déclaré plus de 21 000 consultations en 2005 et 2006, quand ses collègues n'en effectuaient que 5 000 en moyenne. Poursuivi pour escroquerie, un médecin de Bischheim a été condamné à deux ans de prison, vendredi, dont dix mois ferme, par le tribunal correctionnel de Strasbourg. Il a écopé, en outre, d'une amende de 50 000 euros, de l'obligation de rembourser 63 000 euros à la caisse d'assurance maladie, et d'une interdiction d'exercer durant trois ans. Agé de 52 ans, le généraliste était également entendu pour prescription abusive de Subutex, un substitut à l'héroïne. Surnommé le « dealer », il a en effet prescrit, à lui seul, près de 10 % des boîtes qui ont été délivrées dans le Bas-Rhin.