Strasbourg: Une nouvelle autoroute du vélo pour aller plus vite, plus loin et en sécurité

TRANSPORTS Dans le cadre du développement d'un réseau d'autoroutes du vélo à Strasbourg (Bas-Rhin), une nouvelle grande piste cyclable va voir le jour le long d'un canal où existe aujourd'hui un axe partagé avec les piétons...

Bruno Poussard

— 

Le long du canal de la Marne au Rhin à Strasbourg doit désormais être aménagée une autoroute du vélo, en contrebas (à gauche) de la piste actuelle, partagée avec les piétons et nettement moins sécurisée.
Le long du canal de la Marne au Rhin à Strasbourg doit désormais être aménagée une autoroute du vélo, en contrebas (à gauche) de la piste actuelle, partagée avec les piétons et nettement moins sécurisée. — B. Poussard / 20 Minutes.
  • Le long du canal de la Marne au Rhin dans le nord de Strasbourg (Bas-Rhin), la piste va se transformer en autoroute à vélos.
  • Elle permettra aux habitants de Schiltigheim et Bischheim de rejoindre rapidement le centre de Strasbourg.
  • Le chantier fait partie d'un projet global de deux rocades de contournement du centre-ville et de dix itinéraires vers la périphérie de l’Eurométropole.

Des piétons, des cyclistes et même des cygnes, habitués des bords de l’eau. Le long du canal de la Marne au Rhin dans le nord de Strasbourg (Bas-Rhin), la piste est un axe partagé. Mais à la faveur de travaux lancés au début du mois, elle va se transformer en autoroute du vélo. Avec l’allée actuelle dédiée, désormais, aux piétons. Et un nouvel aménagement vélo à quelques mètres seulement.

Dans la capitale française de la petite Reine, la piste permettra aux habitants de Schiltigheim et Bischheim de rejoindre rapidement le centre de Strasbourg. Ou aux touristes (dont certains de péniches stationnées sur ce canal) de se balader en sécurité, avec un éclairage sur détection, un déneigement prioritaire et une belle place (entre trois et quatre mètres de large) jusqu’aux institutions européennes.

Un véritable réseau d’autoroutes du vélo

Accompagné d’une déviation pour cyclistes jusqu’en 2019 (en deux temps), le chantier au coût d’un million d’euros fait partie du dispositif Vélostras, pensé comme un véritable réseau de transport, pour les adeptes de la bicyclette. Composé de deux rocades de contournement du centre et de dix itinéraires vers la périphérie de l’Eurométropole, il vise à faciliter la vie des cyclistes de la ville.

Sur la piste du canal de la Marne au Rhin à Strasbourg, il y a des piétons, des cyclistes et même des cygnes qui nichent à peine plus loin.
Sur la piste du canal de la Marne au Rhin à Strasbourg, il y a des piétons, des cyclistes et même des cygnes qui nichent à peine plus loin. - B. Poussard / 20 Minutes.

De 130 kilomètres au total (sur 600 km d’aménagements cyclables à Strasbourg), certaines de ces pistes dites « à haut niveau de service » existent déjà. Mais « certaines sont à optimiser pour être attrayantes », complète Jean-Baptiste Gernet. Dont celle du canal de la Marne au Rhin voulue, aussi, plus accessible, et que l’adjoint chargé des mobilités alternatives souhaite voir devenir « une vitrine » de Vélostras.

D’autres pistes de la grande carte du réseau sont carrément à créer. Au total, finaliser Vélostras coûtera environ 30 millions d’euros. Ce que les collectivités espèrent pouvoir investir pour aider le vélo à passer de 8 à 16 % de tous les déplacements de la métropole alsacienne. Afin de rendre ces itinéraires connus et visibles, un nouveau marquage spécial va également bientôt faire son apparition.