Disparition de Sophie Le Tan: Les bénévoles organisent des recherches dans l’étang de la Ballastière

ENQUETE Le collectif #onlacherien a reçu l’appui de l’association d’Assistance sauvetage recherche (ASR) pour effectuer ce dimanche des recherches pour retrouver Sophie Le Tan dans les étangs de la Ballastière à Bischheim, en vain. Mais la mobilisation se poursuit…

G.V.

— 

Dans la rue Perle, devant l'immeuble où vivait le principal suspect dans la disparition de Sophie Le Tan.
Dans la rue Perle, devant l'immeuble où vivait le principal suspect dans la disparition de Sophie Le Tan. — G. Varela / 20 Minutes

Voilà bientôt deux mois que l’étudiante Sophie Le Tan a disparu. Mais la mobilisation citoyenne, qui se coordonne notamment à travers les réseaux sociaux, continue de multiplier les initiatives pour retrouver la jeune femme. Le groupe Facebook #ONLACHERIEN a reçu le renfort de l’association Assistance sauvetage recherche (ASR). Ensemble, ils ont obtenu l’autorisation des mairies de Bischheim et Hoenheim, pour sonder les étangs de la Ballastière. Ce qui a été fait ce dimanche.

Fort de l’expérience de l’ASR, le collectif espère pouvoir mener des opérations qui requièrent technicité et expérience et voit ainsi ses « perspectives de recherches s’élargir ». La mobilisation passe aussi par la vente de plusieurs kilos de gâteaux de Noël afin de pouvoir acheter du matériel nécessaire pour effectuer des recherches dans de bonnes conditions.

D’autres recherches seront prochainement organisées et annoncées sur la page Facebook de la mobilisation.