VIDEO. Strasbourg: On en sait plus sur le nouvel hôtel 5 étoiles qui remplace l’ancien commissariat

URBANISME L’ancien hôtel de police rue de la Nuée bleue à Strasbourg va devenir un hôtel 5 étoiles, avec à la clé des emplois mais surtout un nouveau visage et un lieu de vie pour le quartier…

Gilles Varela

— 

Le futur hôtel 5 étoiles rue de la Nuée Bleue à Strasbourg.
Le futur hôtel 5 étoiles rue de la Nuée Bleue à Strasbourg. — Vinci Immobilier

« C’est un projet qui manquait, des demandes à satisfaire », s’est réjoui le Maire Roland Ries lors de la présentation du projet de transformation de l’ancien hôtel de police, rue de la Nuée bleue à Strasbourg.

Ce dernier sera bien « revalorisé » en hôtel 5 étoiles par le groupe Vinci Immobilier et géré par le groupe hôtelier strasbourgeois Sogehô. Pour l’heure, il est vrai que le bâtiment, en cœur de ville, inoccupé depuis 2010, est une véritable verrue sur un axe important de la ville qui mène tout droit à la place Broglie.

« Un lieu de vie »

Tombé en décrépitude, parfois même squatté, le site va être revalorisé et « donner un nouveau visage » au quartier et rassurer les riverains, sourit Robert Herrmann, président de l’Eurométrople, « las d’annoncer depuis des années dans les conseils de quartier que les travaux allaient enfin commencer. »

Mieux encore, cette rénovation va permettre de « donner de l’air » à l’école élémentaire Schoepflin, sur l’arrière du bâtiment, avec un meilleur accès grâce une placette publique de 800 m2 qui va être restituée. Le bâtiment, qui était inoccupé depuis 2010, a été vendu par l’Eurométrople au groupe Vinci Immobilier pour un montant de 4 millions d’euros.

Le chantier va nécessiter 100.000 heures de travail étalées sur 27 mois. Il sera interrompu pendant les mois de décembre, (marché de Noël oblige). L’hôtel, qui proposera 116 chambres et suites, sera également un lieu de vie.

Vue générale de l'hôtel. Le 27 septembre 2018
Vue générale de l'hôtel. Le 27 septembre 2018 - Vinci Immobilier

L’accès à la cour intérieure, avec sa façade classée sera en effet ouvert au public. Le lieu proposera diverses animations et un lieu de restauration en continue. L’hôtel devrait être livré fin novembre 2020. Il sera géré par le groupe hôtelier strasbourgeois Sogehô (Haras, Régent petite France…) et permettre 40 à 50 emplois directs.