Strasbourg: Explosion du nombre de logements Airbnb

TOURISME Cela reste deux fois moins qu’à Lyon et trois fois moins qu’à Bordeaux ou Nantes...

Alexandra Segond

— 

Le site de location d'hébergements entre particuliers Airbnb rencontre un franc succès à Strasbourg
Le site de location d'hébergements entre particuliers Airbnb rencontre un franc succès à Strasbourg — Denis Closon/ISOPIX/SIPA

Airbnb il y a dix ans, c’était une jeune start-up de réservation de logements devenue aujourd’hui un poids lourd du secteur touristique. La ville de Strasbourg n’a pas dérogé à la règle, avec près de 4.700 logements proposés en juin 2018, rapporte France-Bleu Alsace. Si elle refuse de s’opposer frontalement au phénomène, Strasbourg entend au moins pouvoir l’encadrer afin d’en éviter les dérives.

12 logements pour 1.000 habitants en moyenne

C’est l’Observatoire Airbnb, un observatoire indépendant, qui s’est chargé de collecter des données « pour comprendre l’airbnbisation des villes françaises ». A Strasbourg, il a ainsi constaté une augmentation de 30 % du nombre de chambres et logements proposés aux touristes depuis octobre 2017. Pour 1.000 habitants, cela correspond en moyenne à 12 logements en Airbnb.

Le succès d’Airbnb s’explique surtout par sa rentabilité : selon la taille du logement, une nuit en Airbnb à Strasbourg rapporte jusqu’à quatre fois plus qu’une nuit en location traditionnelle à l’année. Pour éviter les dérives, la ville a choisi d’encadrer la pratique, avec notamment une  taxe de séjour et l’interdiction de plus de 210 jours de location par an. D’ici septembre, des contrôles réguliers et une charte de bonnes pratiques vont être mis en place.

>> A lire aussi : Un nouvel outil pour mieux éviter les dérives d'Airbnb à Strasbourg

>> A lire aussi : Les locations Airbnb ont fait un bond en avant cet été à Strasbourg et Colmar