VIDEO. Strasbourg: On a testé les bateaux électriques en location sur l'Ill

TOURISME Une base de bateaux électriques en location, sans permis, vient d’être installée au cœur de Strasbourg, dans le quartier de la Petite-France. Cela permet de voir la ville autrement ou tout simplement de passer un bon moment…

Gilles Varela

— 

Bateau électrique en location à Strasbourg, le 12 juillet 2018.
Bateau électrique en location à Strasbourg, le 12 juillet 2018. — G. Varela / 20 Minutes

Oui, il n’y a pas la plage, mais Strasbourg ne manque pas d’eau. Et qui dit eau dit bateau. Et c’est chose faite. Depuis ce matin, la société Marin d’eau douce qui loue de jolis bateaux électriques sans permis, déjà installée à Paris et à Meaux, vient d’implanter une base au cœur de la ville, au pied du barrage Vauban, avec un partenariat de la ville.

Douze bateaux, de sept à 11 places, vont se glisser sur les canaux et sur l’Ill, de Strasbourg à Ostwald. Bon, même si pour un problème électrique, la base n’est pas encore ouverte au public, cela ne devrait pas tarder et c’est tant mieux car il fait chaud. Mais en avant-première, élus, journalistes et quelques représentants d’associations ont pu prendre le large ce jeudi, et on ne vous le cache pas, on n’a pas manqué l’occasion de se jeter à l’eau.

Le passage des ponts est l’occasion de plaisanter

Facile d’utilisation, maniable, pas la peine de se prendre la tête ou de s’inquiéter. Si vous avez au moins 18 ans, il vous faut appuyer sur un bouton pour démarrer, une manette pour la marche avant et arrière, prendre le volant comme sur une voiture et hop, c’est parti.

Après un petit briefing bien sûr sur le fonctionnement, les manœuvres et la sécurité. Le bateau, silencieux, glisse à dix km/h maximum sur l’Ill. Les canaux s’enchaînent et le passage des ponts est l’occasion de plaisanter avec des « attention on va se crasher ! » angoissés, et des « mais ça tourne ! » rieurs.

Bateau électrique en location à Strasbourg. Le 12 juillet 2018.
Bateau électrique en location à Strasbourg. Le 12 juillet 2018. - G. Varela / 20 Minutes

Découvrir la ville sous un autre angle

Une autre façon de découvrir le patrimoine de la ville ou pour tout simplement se la couler douce le long des berges. « Mais attention, le seul problème, c’est les algues, nombreuses dans l’Ill. Si elles s’entourent autour de l’hélice, c’est à vous de vous débrouiller », prévient le manager de la base, Olivia… Si vous allez voir pleins de choses, ne rêvez pas non plus. Si vous n’avez pas un permis fluvial, vous ne pouvez pas passer les écluses. Et malheureusement, pour aller au pied de la cathédrale, il vous faut les passer. Dommage.

Mais vous pouvez vous rattraper : trois itinéraires sont possibles à Strasbourg et ses environs : un « historique », un chemin aller-retour de six heures pour croiser la majorité des monuments Strasbourgeois. Un « nature », parcours 100 % vert et écolo, direction l’Ill, ses parcs, ses étangs et ses châteaux et enfin l’itinéraire « permis bateau »…

Bateau électrique en location à Strasbourg, le 12 juillet 2018.
Bateau électrique en location à Strasbourg, le 12 juillet 2018. - G. Varela / 20 Minutes

Sur la base, une guinguette permet de patienter, de prendre un petit verre et d’emporter sur le bateau des pique-niques préparés, car il est possible de louer le bateau pour une durée d’une à six heures. La base devrait d’ailleurs ultérieurement se développer et c’est bien ce qui inquiète des riverains proches : « C’était un endroit très tranquille mais on s’est retrouvé du jour au lendemain avec un port de plaisance devant chez nous », déplore un riverain à la soixantaine, Olivier. Au même moment, des enfants dans un jardin discret sur la berge opposée, manifestent aussi en criant leur mécontentement. « Les bateaux sont silencieux, c’est bien. Mais j’espère que cela ne va pas dégénérer avec des gens qui viennent avec leur panier apéro et que cela se termine mal », confie Olivier…

Et des bateaux, il devrait y en avoir d’autres qui naviguent sous leurs fenêtres avec l’arrivée prochaine de bateaux cinq places. Et bonne nouvelle, une autre base avec des bateaux électriques en location, Captain Bretzel, va ouvrir très prochainement quai des Belges. Voilà, les Strasbourgeois vont avoir le pied marin.