Strasbourg: Trois mineurs mis en examen, soupçonnés d’avoir détruit par incendie une quarantaine de voitures

JUSTICE Trois mineurs ont été mis en examen, soupçonnés d’être à l’origine d’un incendie qui a détruit une quarantaine de véhicules stationnés dans la concession Renault à Illkirch-Graffenstaden…

G.V.

— 

Archives. Strasbourg le 11 février 2015. Exercice des sapeurs pompiers du Bas-Rhin.
Archives. Strasbourg le 11 février 2015. Exercice des sapeurs pompiers du Bas-Rhin. — Gilles Varela

Les faits remontent au mois d’avril dernier. Un incendie dans le parc arrière de la concession Renault située a Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin), près du Baggersee, détruisait une quarantaine de voitures. Certaines d’entre elles, des voitures d’occasion, étaient vendues et devaient être livrées le jour même…

En début de semaine, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace, trois mineurs de 17 ans ont été identifiés par les enquêteurs. Les trois jeunes suspects ont été interpellés en début de semaine.

En garde à vue, si les jeunes hommes ont admis être à l’origine de l’incendie, ils ont en revanche rejeté la responsabilité des dégradations les uns sur les autres, précisent nos confrères. Ils ont été déférés mercredi puis mis en examen.