VIDEO. Alsace: Coup de foudre dans le Bas-Rhin, les pompiers n’ont pas chômé cette nuit

METEO Inondations, coulées de boues, sauvetages, le Bas-Rhin a bien été secoué par l’orage pendant la nuit de jeudi à vendredi…

Gilles Varela

— 

Illustration. Foudre.
Illustration. Foudre. — Pixabay

Coup de tonnerre, chute de grêle, pluies intenses, A35 coupée… Pas de quoi s’étonner, un bulletin de vigilance orange avait été émis jeudi, mais tout de même. L’orage qui a frappé le Bas-Rhin dans la nuit de jeudi à vendredi en a surpris plus d’un, ou d’une : la finale de la coupe de France de foot féminin entre le PSG et L’OL a été interrompue pendant une heure à la Meinau. A Strasbourg, au plus fort de l’orage, des dizaines de touristes surpris par l’intensité de la pluie et des éclairs, courraient en tous sens pour tenter vainement de se mettre à l’abri.

A Gougenheim, les pompiers ont effectué deux sauvetages de personnes bloquées dans leurs voitures par la montée des eaux. Les plongeurs sont intervenus pour des reconnaissances rendues difficiles par les eaux montées de 1,50 m à Berstett. Une portion de l’A35 a dû être momentanément coupée à hauteur des travaux de Sélestat, le tunnel de l’Étoile à Strasbourg également, ainsi qu’un accès de l’A351…

Dans un communiqué, la préfecture a fait le point ce vendredi matin sur les évènements de la nuit. Le Service Départemental d'incendie et de secours du Bas-Rhin a effectué 400 interventions, parmi lesquelles 370 sont terminées, sur 40 communes du département notamment dans le Kochersberg et le nord du département. Près de 250 sapeurs pompiers et 65 engins ont été engagés dans ces opérations et sont toujours à l’œuvre pour certaines d’entre elles. Les services du conseil départemental ont également été et sont toujours beaucoup sollicités pour des coulées d’eau boueuses sur les chaussées et du nettoyage (chutes d’arbres).

Laissez faire les professionnels

Fort heureusement, aucune victime n’est à déplorer. La préfecture rappelle « les consignes de prudence, déconseillant toute action dangereuse comme le bâchage des toits, l’élagage ou le tronçonnage des arbres et branches tombés sur les routes ou l’enlèvement de branches en bascule. Le recours à des professionnels spécialement outillés pour ces tâches est vivement recommandé. » Le département est repassé en vigilance jaune, des averses étant susceptibles de ponctuer la journée, parfois accompagnées de quelques manifestations orageuses.

>> A lire aussi : Coupe de France féminine, Paris bat Lyon à l'issue d'une finale interrompue par un violent orage