Strasbourg: A un mois de la réouverture du quai des Bateliers, les pavés sont acheminés par l'eau

TRANSPORT Un an après le début du chantier à Strasbourg, le quai des bateliers doit réouvrir sous une nouvelle forme fin juin. Avec des pavés tout neufs livrés par bateau, grâce aux canaux de la ville…

Bruno Poussard

— 

A Strasbourg, le quai des pêcheurs vient d'être doté d'une plateforme dédiée au transbordement des marchandises par bateau.
A Strasbourg, le quai des pêcheurs vient d'être doté d'une plateforme dédiée au transbordement des marchandises par bateau. — B. Poussard / 20 Minutes.
  • Un an après le début du chantier à Strasbourg, le quai des Bateliers doit réouvrir sous une nouvelle forme, celle d’une zone de rencontre, fin juin.
  • En attendant, les derniers pavés nécessaires à la reconstruction de cet axe sont désormais livrés par bateaux via les canaux de la ville.
  • A proximité, une plateforme de transbordement des marchandises à destination des transporteurs fluviaux vient d’être inaugurée.

Un an déjà. A Strasbourg, le chantier des quais sud a démarré dès mai 2017. Fermé à la circulation (même à celle des vélos) un peu plus tard, le quai des Bateliers va cependant bientôt réouvrir. A la fin juin, très exactement, sous la forme d’une zone de rencontre, réaménagement majeur décidé après de longs mois de concertation.

Avant que les piétons n’y soient prioritaires et que les véhicules motorisés n’y roulent – dans un sens seulement – à 20 km/h, il manque toutefois quelques aménagements. Comme la pose de pavés à terminer. Et pour ce faire, les responsables des travaux sont désormais livrés par l’eau, grâce à l’Ill voisin, et une plateforme inaugurée ce lundi.

A une centaine de mètres, juste à côté de la péniche restaurant L’Atlantico, le quai des Pêcheurs dispose désormais d’un site de transbordement pour les marchandises approvisionnées par les voies fluviales de Strasbourg. La première salve de pavés du chantier voisin a ainsi pu arriver par l’eau le 14 mai. La deuxième cette semaine.

Bientôt une clause fluviale pour les chantiers à Strasbourg ?

En approvisionnant ainsi le chantier tous les dix jours, ce grand bateau (du groupe Leonhart partenaire de la société de constructions routières Eurovia) permet d’éviter la venue sur ce chantier en plein centre-ville de Strasbourg d’une quinzaine de poids lourd de 19 tonnes, tout en repartant directement avec les palettes de transport.

Dans une volonté de « se réapproprier le rapport à l’eau » répétée à l’envi par les élus strasbourgeois, l’installation de cette nouvelle plateforme dite « du Fischerstaden » est une première étape. Un « laboratoire d’expérimentation » pour développer la livraison par les voies d’eau, dixit Jean-Baptiste Gernet, adjoint chargé de la vie fluviale.

Dans la foulée, ce dernier aimerait qu’une clause fluviale​ soit généralisée dans les marchés publics pour d’autres chantiers strasbourgeois de ce type et que ce site soit aussi utilisé pour la livraison dans l’ellipse insulaire, notamment à l’aube de l'interdiction du transport avec des véhicules diesel dans le centre en 2022.

Pour rapprocher les Strasbourgeois et l’eau

Toujours dans l’idée de rapprocher les habitants et l’eau, toutes les péniches de la ville doivent encore être reliées au réseau d’assainissement (comme c’est le cas pour celles du quai des Pêcheurs et de la presqu’île Malraux) afin d’améliorer la qualité de l’eau. En attendant, un jour, de pouvoir se baigner dans l’Ill en plein centre-ville.

Avant ça, le chantier d’aménagement du quai des bateliers est accompagné de l’arrivée de pontons (un grand et cinq petits) à poser au pied de cet axe dès le 5 juin. Tandis que l’axe de circulation réaménagé doit encore être agrémenté d’un nouveau mobilier urbain à expérimenter. Le chantier, lui, sera définitivement fini avant la fin de l’année.

>> A lire aussi : Votre bière ou les gravats de chantiers bientôt transportés en ville par des barges?