Alsace: Un dispositif spécial pour aller passer vos examens en train et sans stress (ou presque)

TRANSPORTS Le rectorat et la SNCF mettent en place un dispositif pour permettre aux candidats de « se rendre sereinement » à leur examen...

Alexia Ighirri

— 

Alsace: Un dispositif spécial pour aller passer vos examens en train et sans stress (ou presque)(Archives)
Alsace: Un dispositif spécial pour aller passer vos examens en train et sans stress (ou presque)(Archives) — G. VARELA / 20 MINUTES
  • Pour que les candidats puissent « se rendre sereinement » à leur examen, le rectorat de l’académie de Strasbourg et la SNCF mettent en place le dispositif « spécial exams ».
  • Jusqu’au 28 juin, 27 trains régionaux circulant entre 6 heures et 8 heures feront l’objet d’une attention particulière lors de dates-clés, c’est-à-dire lorsque les jours de grève des cheminots coïncideront avec des dates d’examen.

Ça ne vous aura pas échappé : la période des examens approche à vitesse grand V. Ça ne vous aura pas échappé non plus : la circulation des trains est perturbée par un mouvement de grève à la SNCF. Une situation pas franchement simple pour les candidats qui devront prendre le train pour passer leurs épreuves de bac, brevet ou BTS.

« Quand on a vu que la grève des cheminots allait durer jusqu’en juin, on savait que ça pouvait être le bordel, sourit Marc, lycéen. Si mon train ne circule pas ? Eh bah, mon père m’emmènera en voiture. Ça m’évitera de courir partout pour trouver une autre solution. »

Un dispositif « spécial exams » lors de dates clés

Pour que les candidats puissent « se rendre sereinement » à leur examen, le rectorat de l’académie de Strasbourg et la SNCF mettent en place le dispositif « spécial exams ». Jusqu’au 28 juin, 27 trains régionaux circulant entre 6 heures et 8 heures feront l’objet d’une attention particulière lors de dates clés, c’est-à-dire lorsque les jours de grève des cheminots coïncideront avec des dates d’examen.

Le dispositif sera en place ce jeudi, les 28 et 29 mai, les 7, 8, 12, 13, 18, 22 et 28 juin, dans les gares de Haguenau, Mulhouse, Sélestat, Colmar et Strasbourg. La liste des liaisons concernées et leurs horaires est disponible sur le site Internet de TER Grand Est. Et si votre gare ou train n’est pas concerné par le dispositif ? La SNCF et l’académie de Strasbourg vous encouragent à « anticiper » d’éventuelles perturbations liées à la grève.

« On installe une sorte de garantie avec ces trains qui seront particulièrement suivis pour qu’ils partent et arrivent à l’heure, indique Vincent Téton, directeur régional SNCF TER Grand Est. En cas de retard, ces trains seront superprioritaires lors de l’arrivée dans la gare. »

Bus et taxi en cas de retard

Si le train met le candidat en retard, celui-ci doit impérativement se signaler à bord auprès du contrôleur, qui préviendra alors en temps réel le centre d’examen.
Une fois arrivé en gare, la SNCF proposera une prise en charge prioritaire des candidats pour les acheminer vers leur centre d’examen soit par bus soit par taxi.

La rectrice de l’académie de Strasbourg Sophie Béjean précise que « les candidats seront admis jusqu’à une heure de retard après le début de l’épreuve. Au pire des cas, si un candidat ne pouvait se présenter à son examen, il pourra demander à passer son examen en septembre ». A condition que le retard ait bien évidemment été déclaré auprès de la SNCF.