Strasbourg: Voilà à quoi pourrait ressembler «le nouveau» cinéma des Halles

ECONOMIE Le projet du cinéma des Halles vient d’être dévoilé et il ne s’agit pas d’un cinéma supplémentaire mais le transfert des activités du Vox, véritable enjeu majeur pour l’activité économique en centre-ville…

G.V.

— 

Le projet du cinéma des Halles.
Le projet du cinéma des Halles. — Michel Moretti architecte

Ce dossier, ce n’est pas du cinéma. Voilà quelque temps déjà qu’une « guerre larvée » entre deux projets, le Mk2 à Schiltigheim et un projet de cinéma aux Halles, en lieu et place de la gare routière, animent les conversations car les deux projets ne devraient pas coexister.

La famille Letzgus, porteuse du projet des Halles, propriétaire du cinéma Vox et qui s’était faite discrète jusqu’à présent, a levé le voile sur le projet des Halles qu’elle envisage depuis trois ans en attendant le feu vert de l’Eurométropole. Il reviendra à la Commission départementale d’aménagement commercial (CDAC) de choisir quel projet sera finalement porté.

Le projet du cinéma des Halles.
Le projet du cinéma des Halles. - Michel Moretti architecte

Un transfert d’activité

Que ceux qui espèrent voir un cinéma supplémentaire s’implanter en lieu et place de la gare routière, à l’arrière des Halles, ne soient pas trop déçus. Il s’agit en fait d’un transfert de l’activité du cinéma Vox aux Halles et non d’une création de cinéma. Alors que le Vox comptait six salles et 1.000 fauteuils, le projet des Halles compte dix salles pour 1236 fauteuils. La nouvelle structure, affirme dans un communiqué la famille Letzgus, devrait constituer « un pôle culturel central du centre-ville et répondra à toutes les problématiques d’infrastructure aujourd’hui obsolètes du Cinéma Vox. »

>> A lire aussi : Avec deux nouveaux projets dans les cartons, l'offre de cinéma sera-t-elle trop grande à Strasbourg ?

Le cinéma proposera donc dix grands écrans, un restaurant, un bar, un salon ainsi que trois salles de réception qui pourront être réunies selon les besoins. Un roof top, c’est-à-dire un toit terrasse, accueillera quant à lui deux salles de cinéma dont une grande salle ovale, qui permettra d’accueillir des projections (après déploiement de rideaux de spectacle) mais aussi des évènements non cinématographiques avec un bar et un espace cocktail. Le reste du roof top sera aménagé en jardin d’hiver suspendu végétalisé et prolongé par des terrasses extérieures. Le square actuel sera rattaché directement au parvis piéton du cinéma. Selon l’architecte Michel Moretti, « Le cinéma des Halles s’inscrit plus largement dans le projet de rénovation du quartier entamé il y a déjà plusieurs années et apportera une façade animée à l’arrière des Halles. »

Le projet du cinéma des Halles.
Le projet du cinéma des Halles. - Michel Moretti architecte

Quel avenir pour le cinéma Vox ?

Il conservera au minimum une salle principale, permettant de projeter des contenus « alternatifs de qualité ». Cette salle pourrait accueillir des manifestations strasbourgeoises comme des cérémonies d’ouverture et de clôture de festivals mais aussi accueillir du théâtre, des concerts… et de projeter des contenus culturels comme des retransmissions d’opéras et de ballets, la cérémonie d’ouverture du festival de Cannes ou la cérémonie des Césars. La salle pourrait accueillir également les associations et les réalisateurs locaux et un café bar ou un restaurant au rez-de-chaussée seraient aussi à l’étude.