Strasbourg: Un avion est parti d’Allemagne pour aller chercher Xavier Saunier, coincé au Vietnam après un grave accident de moto

SOLIDARITE Le rapatriement du jeune Strasbourgeois Xavier Saunier, coincé au Vietnam et dans le coma après un grave accident à moto, avance à grand pas, après une chaîne de la solidarité…

Gilles Varela

— 

Xavier Saulnier, Strasbourgeois grièvement blessé dans un accident  au Vietnam
Xavier Saulnier, Strasbourgeois grièvement blessé dans un accident au Vietnam — Saulnier

Xavier Saunier, Strasbourgeois dans le coma après un accident de moto au Vietnam, va enfin pouvoir être rapatrié à Strasbourg. Un avion, parti d’Allemagne avec à son bord une équipe médicale, opéré par International SOS va rejoindre Danang au plus vite.

Comme il s’agit d’un « petit avion », trois escales sont nécessaires, sans compter le décalage horaire: l’équipe ne devrait donc être au chevet de Xavier que dans la matinée de jeudi. Selon le premier adjoint au maire Alain Fontanel, sollicité par la famille et qui a suivi l’affaire de très près, l’équipe médicale, une fois sur place finalisera, après un examen, le plan de vol retour jusqu’à Strasbourg.

>> A lire aussi : Strasbourg: Xavier, dans le coma au Vietnam après un accident, va être rapatrié mais la galère continue pour la famille

Selon les dernières informations, l’avion devrait décoller de Danang samedi matin vers 4 heures. Une fois arrivé à Strasbourg, Xavier Saunier sera immédiatement pris en charge par le service de réanimation-neurochirurgie des HUS de Strasbourg, avec qui il a également fallu se coordonner.

Une grande chaîne de la solidarité

Cette intervention a été rendue possible grâce à une grande chaîne de solidarité. Elle a mobilisé beaucoup de monde autour de sa famille et de ses proches: des collègues de sa mère, qui travaille à l’hôpital civil, lui ont ainsi donné des jours de congé pour qu’elle puisse rester au chevet de son fils, et des élus locaux se sont également investis.

La collecte de fonds mise en ligne a également été décisive: elle est toujours active et la famille compte beaucoup sur la solidarité. « Chacun a joué sa partition, toutes les pièces du puzzle étaient là, il fallait les rassembler. La procédure est en cours », indique Alain Fontanel.

C’est le ministère des Affaires Etrangères qui a déclenché le processus de rapatriement après avoir eu l’accord médical du SAMU de Paris et du chef de service Patrick Pelloux.

Quant au coût financier de l’opération, toujours estimé à 85.000 euros, c’est le consulat de l’ambassade de France à Hô-Chi-Minh, qui a « été très actif et à l’écoute », témoigne la famille de Xavier Saunier, qui, au titre de la protection des Français à l’étranger avancera exceptionnellement les frais, à condition que la famille s’engage à les rembourser. Ce remboursement « peut être étalé dans le temps. Cela permet ainsi à l’État d’aider un plus grand nombre de nos compatriotes en détresse et de sauver le plus de vies possible », précise le Quai d'Orsay.