Saint-Valentin: Si, il est possible de passer une soirée hot à la sauce alsacienne

CROUSTY SEXY Coffrets coquins, philtres d’amour ou lectures érotiques, l’Alsace a de quoi (ré)chauffer les couples en cette Saint-Valentin…

Alexia Ighirri

— 

Alsace: Une Saint-Valentin hot à l'alsacienne, c'est possible (Illustration)

Alsace: Une Saint-Valentin hot à l'alsacienne, c'est possible (Illustration) — Pixabay

  • Ce mercredi, «20 Minutes» vous invite à célébrer la Saint-Valentin à la sauce alsacienne.
  • Coffrets coquins, philtres d'amour, lectures érotiques... L'Alsace a de quoi faire monter la température.

Ce mercredi, votre degré d’excitation va peut-être atteindre des sommets. Et on ne parle pas du Real-PSG, attendu comme un premier orgasme. On cause ici de sensualité, de volupté et d’érotisme à l'occasion de la Saint-Valentin, que l’on vous invite à célébrer à la sauce alsacienne.

>> A lire aussi: La playlist des sons pour draguer, guincher ou choper à la Saint-Valentin

Alors on vous arrête tout de suite, il ne s’agit pas ici de transformer la knack en plume ou autre objet sexuel.

Mais on vous l’assure : une Saint-Valentin made in Alsace peut être chaude comme jamais.

On parle quand même d’une région où une marque de bière met une Alsacienne les fesses à l'air en image sur ses bouteilles, où les médias s'amusent à faire la promo d'un porno alsacien pour le 1er avril, une région dont les habitants raffolent des spaetzle (« petit zizi » ou « zizi d’ange » selon les traductions) et qui a popularisé la schneck. BIM.

Ça y est, on vous entend déjà nous supplier de vous plaquer contre une maison à colombages et vous dire des mots crus en alsacien…

En attendant, on vous apporte trois preuves que l’Alsace regorge d’idées sexy pour faire grimper la température.

Des boîtes coquines. Envie de pimenter votre soirée ? L’Alsacienne Lauriane Ackermann a la solution. Depuis 2013, avec sa société Your Lovebox créée avec son associée Charlotte Ogé et désormais basée à Paris, la jeune femme commercialise des « coffrets romantiques et kits coquins, inspirés des boîtes du XIXe siècle avec un faux fond, décrit Lauriane Ackermann. Quand on ouvre, on tombe sur des objets plus softs puis quand on soulève, on trouve la suite des produits comme le lubrifiant, un bandeau ou un sex-toy. Mais rien de pornographique. On a des choses assez mignonnes pour des sex-toys, parce que oui c’est possible ! (Sourire) ».

Your Lovebox sort une nouvelle collection par an. Sont actuellement disponibles, les coffrets « tentation » pour la Saint-Valentin, une sur le thème du « Paris des années 30 », ou encore « les 7 péchés capitaux » ou « Just married ». A l’intérieur, plumeau, jarretière, huile, anneau vibrant, et un jeu à gages pour « un cheminement sensuel complet », dixit l’Alsacienne. Elle et Charlotte Ogé commandent les accessoires, imaginent le design, « mais tout est assemblé dans un Esat (Etablissement et service d’aide par le travail) des Ardennes ».

Sa société travaille essentiellement avec des hôtels, qui les proposent ensuite à leurs clients, à Paris mais aussi à New York ou Las Vegas (où les coffrets peuvent même se retrouver dans les minibars). Il est néanmoins aussi possible pour les particuliers d’en commander en ligne. Entre 500 et 2.000 coffrets sont vendus par mois selon les années et les thématiques. Avec un pic à la Saint-Valentin ? « Oui pour les particuliers, avec la période de Noël, répond l’Alsacienne. Les hôtels en commandent eux dès qu’ils n’ont plus de stock. Mais la Saint-Valentin permet d’attirer de nouveaux hôteliers qui se disent que c’est le moment de faire un test. Parce qu’un tel coffret ça ne choque plus personne à cette période de l’année ». Ce ne sont pas les fans de Cinquante nuances de Grey qui diront le contraire. Et si à la Saint-Valentin vous ouvrez un coffret coquin, vivement la Sainte-Marguerite

Des philtres magiques. On a ouvert le dictionnaire des maux et des remèdes de la Strasbourgeoise Emilie Courts, Guérir par la magie (éditions Bussière) pour vous livrer quelques extraits de chapitres liés à l’amour et la sexualité.

  • Pour réaliser une potion de séduction, prenez quatre pêches de vigne épluchées coupées sans noyau, 100g de miel de romarin, 25cl d’eau. Faites pocher les pêches dans l’eau et le miel à température frémissante pendant 15 minutes, laissez refroidir, puis rajouter une cuillère à soupe de gelée royale.
  • Pour réaliser un philtre d’amour, prenez un noyau d’avocat coupé en deux, plongez-le dans du rhum blanc. Faites bouillir dix minutes puis laissez reposer dix autres minutes. Récupérez le liquide et mettez-le en flacon pour consommer dès que nécessaire.
  • Pour augmenter la virilité et la production de sperme, messieurs, ce rituel : un mercredi, allumez de l’encens de musc et une bougie bleue. Utilisez un fenouil (racine) et 100g de clou de girofle (ou de noix de muscade). Faites cuire les ingrédients hachés dans un litre de lait pendant vingt minutes (contenu non sponsorisé, promis). Ensuite sortez du feu et récitez :

« Mercure est le messager des vents, j’ai un message très personnel à envoyer, que seul un souffle peut annoncer, qu’il en soit ainsi »

On n’a, en revanche, trouvé aucun volontaire à 20 Minutes pour tester le tout.

Du plaisir intellectuel. Si votre truc c’est plutôt la jouissance par l’esprit, il y a moyen de prendre son pied dans la capitale alsacienne. Dans le cadre de l'opération «Strasbourg mon amour» et du festival Ces pages d'amour, une soirée de lectures érotiques « Eros est rose ou rosse ? » est organisée ce mercredi. Le tout accompagné d’un dîner aphrodisiaque, parce qu’une bonne dose de plaisir peut vite ouvrir l’appétit. Figure également au programme ce jour, une conférence intitulée « Amours, sexualités, mariages d’Homère à Aristote ». C’est comme Amour, gloire et beauté, mais en mieux.