Les « flashmobers » étonnent la place Kléber

P. W. - ©2008 20 minutes

— 

Fans en folie et vraie « fausse » starlette. La place Kléber avait des airs de Cannes samedi. A 15 h pile, quelque 300 personnes se sont amassées autour de « Margot » et de ses gardes du corps. Intrigué par la scène, un passant lâche : « Je l'ai déjà vue à la télé, c'est une actrice ou une chanteuse ! » Tout faux. Etudiante, Margot s'appelle en réalité Gabrielle et n'est une star qu'aux yeux de ses amis. Sa particularité : elle est adepte des flash mobs. Traduisez : des rassemblements éclairs autour d'actions insolites. Via le Web, les flashmobers de samedi avaient décidé de simuler l'apparition d'une vedette. Leur but : « Il n'y en a pas, confie Jérôme, son organisateur. Ou alors juste l'envie de perturber un peu le quotidien. »