Des supporters plus qu'insupportables

Jérôme Sillon - ©2008 20 minutes

— 

Alors qu'on redoutait avant le match Strasbourg-Metz des affrontements entre groupes de supporters alsaciens et lorrains, il n'en a rien été, samedi soir au stade de la Meinau. Deux incidents ont tout de même eu lieu. D'abord pendant la rencontre, quand deux associations de supporters rivales du FC Metz (Génération Grenat et Horda Frenetik) ont décidé d'en découdre, à l'intérieur même de la partie de tribune qui leur était réservée ! L'échauffourée a duré quelques minutes avant que l'intervention des stadiers ne rétablisse le calme.

Puis après la rencontre et la victoire des Lorrains (voir p. 18), ce fut au tour d'une vingtaine d'individus strasbourgeois de se mettre piteusement en évidence. Mécontents de la défaite, ils ont pris à partie plusieurs joueurs du Racing à la sortie du parking du stade. Le milieu de terrain Yacine Abdessadki a même été insulté par une personne. Heureusement, aucune manifestation de racisme ou de violence n'a été à déplorer. « C'était verbal mais ça reste regrettable. Je préfère retenir le magnifique tifo au début du match », estime le président du Racing, Philippe Ginestet.