Strasbourg: Le programme du marché de Noël «off», pour ceux qui envisagent Noël autrement

NOËL Le «marché off» est de retour avec encore plus d’échanges, de participatif, d’économie sociale et solidaire, de bio ou du street art, de quoi voir et penser Noël autrement…

Gilles Varela

— 

En 2016, le marché de Noël OFF était organisé pour la première fois sur la place Grimmeissen à Strasbourg.
En 2016, le marché de Noël OFF était organisé pour la première fois sur la place Grimmeissen à Strasbourg. — B. Poussard / 20 Minutes.
  • La troisième édition du «marché off» de Noël de Strasbourg s’ouvre le 24 novembre.
  • Plus que jamais, il met en avant l’économie sociale et solidaire et les rencontres, pour un Noël différent.

Marre du traditionnel marché de Noël, du tourisme de masse ? Pour sa troisième édition, le « marché off » de Noël pourrait bien être une option pour vous, voire un refuge. Vous qui envisagez ou voyez Noël autrement, avec des débats ouverts sur la consommation responsable, l’économie sociale et solidaire, les produits locaux, le participatif, le bio, la récup… Le « marché off » réinvestit la place Grimmeissen, à deux pas de la Grand’Rue, avec son dôme mais aussi une quinzaine de conteneurs. Avec une version allongée d’une semaine cette année, du 24 novembre au 24 décembre 2017. La première semaine étant notamment dédiée à une décoration participative durant laquelle le public le plus large est invité à rejoindre les experts et organisateurs de l’événement.

Côté nouveauté, rien de spectaculaire, si ce n’est développer plus encore ce qui a été apprécié les années précédentes, pour l’enrichir et l’approfondir. Avec, un progrès majeur, le chauffage qui pointe son nez dans la structure centrale et emblématique du « marché off », le dôme. Même, s’il faut le reconnaître, ce dernier sera électrique. Pas vraiment un gage d’écologie, mais la chaleur humaine, ne suffisait pas à elle-même…

Pour la réduction des déchets et commerce équitable

Ateliers de « récup », de compost, de dessins aux peintures végétales mais aussi des apéros débats comme celui de « la famille sans déchet » ou des ciné-débats vont ponctuer la première semaine. Et pour aller plus loin dans les réflexions, un atelier Vélo tamponneuse sera organisé par Bretz’selle et la Semencerie le 25 novembre.

Qui dit Noël, dit cadeaux. Alors pour consommer différemment, il sera possible de faire soi-même son papier cadeaux, sa déco ou bien encore de venir débattre sur « le super-pouvoir du consommateur » ou de la « finance alternative ».

Lutte contre les discriminations

Elles sont partout. Alors tous les thèmes seront abordés lors d’ateliers, d’animations chantées, de table ronde, ou bien, une fois encore, d’apéro-débats avec, par exemple, des questions sur le « cyclo féminisme ».

Et bien sûr, l’alimentation

Mieux manger, crêpes vegan, ateliers pour les enfants, pour les grands, bio encore et encore. Conférences, rencontres vont se succéder. A noter une rencontre avec les youtubeurs d’Osons causer sur le thème « le pouvoir dans nos assiettes. » Tout un débat.

Une fête du « off » est prévue le 1er décembre place Grimmeissen. Mais partout, dans le quartier gare, les commerçants, les associations culturelles vont proposer tout du mois des animations. Un quartier où le Street Art est à l’honneur, cette année encore. A noter qu’un calendrier de l’Avent, permettant chaque jour la découverte d’une œuvre artistique, sera affiché sur la façade du bâtiment au croisement de la rue Kuhn et de la rue Kageneck.