La CGT veut la retraite à 55 ans pour les métiers pénibles

L. M. - ©2008 20 minutes

— 

Une soixantaine de personnes se sont rassemblées hier devant l'hôtel du préfet à Strasbourg. Elles répondaient à un appel de l'Union départementale CGT du Bas-Rhin. Le jour même se tenaient des négociations avec le patronat sur le départ à la retraite anticipé pour les salariés soumis à des conditions de travail difficiles. Le syndicat n'est pas satisfait par les propositions du Medef selon lequel « le salarié devrait à minima être âgé de 58 ans et avoir quarante ans d'activité ». A cela s'ajouteraient « trente années d'exposition aux travaux pénibles et insalubres dont dix années cumulant trois critères de pénibilité » comme le travail de nuit par exemple. La CGT réclame la retraite à 55 ans sans les critères « restrictifs » du patronat.