VIDEO. Strasbourg: Incroyable! Le nouveau grand sapin est fissuré, il va falloir le changer

EPINE-AISE Une fissure est apparue dans le tronc du grand sapin, installé il y a huit jours à peine sur la place Kléber de Strasbourg pour les fêtes de Noël…

Alexia Ighirri

— 

Le nouveau sapin est fissuré. Strasbourg le 7 novembre .
Le nouveau sapin est fissuré. Strasbourg le 7 novembre . — G. Varela / 20 Minutes

Une malédiction toucherait-elle le grand sapin de Strasbourg, installé chaque année sur la place Kléber pour les fêtes de fin d’année ? Le premier arbre choisi par les services de la ville s’était fendu au moment de sa coupe, les obligeant à opter pour un plan B, issu de la même forêt de Senones dans les Vosges. Celui-ci a été installé sans souci lundi 30 octobre sur la place Kléber.

Et patatras ! Enfin façon de parler… Ce mardi, lors d’une conférence de presse sur les mesures de sécurité du marché de Noël, le maire de Strasbourg a annoncé que le sapin en cours d’installation sur la place Kléber était fissuré.

Incertitude sur l’évolution de la fissure

Une fissure allant de 1 à 5 millimètres, sur 15 mètres de haut, a en effet été découverte dans le tronc du conifère. « Dans l’incapacité de dire si la fissure est statique ou évolutive et quelle sera sa résistance au vent, on a été amené à faire jouer le principe de prévention », dixit le maire Roland Ries.

S’il était possible de sécuriser le tout, la municipalité a préféré ne prendre aucun risque. Le sapin sera coupé cette semaine place Kléber. Ses branches seront récupérées pour être ajoutées au troisième sapin.

Changement de forêt

Parce que dans le même temps, les agents de l’Office national des forêts et les services de la ville procéderont à la coupe et au transport du plan C.

Celui-ci sera coupé cette semaine et devrait pouvoir être installé lundi 13 novembre. Et être prêt, ajusté et décoré, pour l’inauguration des illuminations du marché de Noël le 24 novembre.

« On a changé de forêt !, prévient d’emblée le premier adjoint Alain Fontanel. Le sapin est situé sur le lieu-dit Rouges-Eaux de la commune Bois-de-Champs (Vosges) et est attenant à un parking, il sera donc plus facile d’accès pour sa coupe ».

« On dit “jamais deux sans trois”… mais l’expression “trois sans quatre” n’existe pas ! On n’avait juste pas prévu de dispositif anti-Troll contre les Trolls qui jetaient des sorts sur les sapins de cette forêt ! (Sourire) »

>> A lire aussi: Mais que va devenir le sapin de Noël qui s'est brisé en deux?

Une mauvaise opération financière pour la ville car ce nouveau remplacement du sapin va causer un surcoût de 50.000 euros. Non pas pour l’arbre en lui-même, gratuit, mais lié aux mesures techniques dues à la coupe, au transport ou encore à la sécurisation.