Strasbourg: Un nouveau théâtre au pied du Parlement européen

URBANISME Le quartier d’affaires international au pied du Parlement Européen, quartier en pleine mutation, s’offre une de ses plus belles pièces avec la construction du nouveau théâtre du Maillon, scène européenne à la programmation pointue…

Gilles Varela

— 

Le futur théâtre du Maillon. Lancer le diaporama
Le futur théâtre du Maillon. — LAN Local architecture network
  • Le théâtre du Maillon prendra place en 2019 dans une nouvelle structure, un nouveau bâtiment de 6.700 m2
  • Le nouveau bâtiment préfigure ce que va devenir le quartier des affaires du Wacken, au pied du Parlement Européen

Les artistes du Maillon ne vont pas marcher longtemps avant de poser leurs valises dans un nouveau théâtre. Il leur faudra juste traverser la place Adrien-Zeller pour se rendre en face de la Maison de la région, au nouveau Maillon. Exit les anciens locaux du Parc des expositions, vétustes, inadaptés où l’on était à l’étroit. Les idées prennent le large et, espère la ville qui a investi plus de 22 millions (sur les 27,5 millions du projet), contribuer à l’attractivité de la ville.

Le projet, qualifié de majeur par le maire Roland Ries lors de la cérémonie de la pose de la première pierre jeudi, comprend deux grandes salles (dont une de 700 places), des locaux administratifs, des espaces pour la logistique, mais aussi des lieux d’accueil avec un bar restaurant, une cour intérieure. Et pour garder l’esprit du Maillon, l’architecte italien Umberto Napolitano ( Local architecture network) a prévu des espaces ouverts, modulables. Le nouveau bâtiment de 6.700 m2 permettra à « la machine de théâtre » dixit son architecte, d’aller plus loin et de toucher de nouveaux publics.

>> A lire aussi : Le groupe Marriott arrive dans le quartier d'affaires international Archipel-Wacken

Au cœur des institutions et dans le nouveau quartier des affaires

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard s’il est situé dans le quartier en devenir du Wacken et de son nouveau centre d’affaire international, au pied du Parlement Européen. Cette institution qui propose près d’une trentaine de spectacles par an, à la programmation pointue, perçue en France mais aussi en Europe, comme une scène dynamique et inventive, se modernise, comme tout le quartier.

Ce nouveau lieu « va permettre d’avoir des artistes en résidence, ce qui n’était pas possible jusque-là », se réjouit Barbara Engelhardt, directrice du Maillon. Une nouvelle directrice venue avec un projet artistique international, multidisciplinaire et « largement ouvert aux publics transfrontaliers ».