Strasbourg: Vers un nouveau campus pour mieux accueillir les étudiants

URBANISME La vie étudiante devrait se densifier dans les années à venir avec un nouveau campus, le « campus de l’hôpital », secteur où se trouvent déjà les facultés de médecine et dentaire, et qui pourrait compter dans les 7.500 étudiants...

Gilles Varela

— 

Le futur bâtiment du PAPS du PCPI dans l'enceinte de l'Hôpital civil à Strasbourg.
Le futur bâtiment du PAPS du PCPI dans l'enceinte de l'Hôpital civil à Strasbourg. — Lipsky + Rollet Architectes
  • Le « campus de l’hôpital » pourrait accueillir dans les 7.500 étudiants à l’avenir.
  • Le Crous a le projet d’y ouvrir un restaurant universitaire mais aussi près de 180 logements.

Malgré des années retard et des millions d’euros supplémentaires, le chantier du Pôle d’administration publique de Strasbourg (PAPS) et du Pôle de propriété intellectuelle (PCPI) avance et la vie étudiante strasbourgeoise devrait connaître un nouvel essor. Car force est de constater que ces nouvelles infrastructures, qui devraient être livrées si tout se passe bien à la rentrée 2019, représenteront, à terme, un nouveau campus pour la ville. Ce site en émergence, qui compte déjà les facultés de médecine et de dentaire, mais aussi l'Institut de formation des masseurs-kinesitherapeute, devrait brasser dans un futur proche, dans les 7.500 étudiants.

>> A lire aussi : Un nouvel écrin pour l'IEP

C’est en prévision de ce bouleversement de la vie étudiante que le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous) prévoit un restaurant universitaire au cœur du campus. Six millions d’euros seraient consacrés à ce restaurant et la structure avoisinerait les 500 m2 d’espace de restauration. Sa construction a été actée dans le cadre de la convention de site du plan campus. Et bonne nouvelle, cette nouvelle structure hébergerait également une résidence universitaire. L’acquisition du foncier devrait intervenir dans les mois qui viennent.

>> A lire aussi : CARTE. Université de Strasbourg: Où sont les gros chantiers de l'Opération campus

Le projet du Crous (évalué au total à 20 millions d’euros, dont 12 millions financés par le Crous de Strasbourg) prévoit la création d’une résidence comportant 140 à 175 logements de 18 à 20 m2, sous forme de studios. Ils pourraient être aménagés, dans un souci d’optimisation du terrain acquis, au-dessus du restaurant. Compact, l’ensemble permettrait de regrouper les services et pourrait même accueillir des étudiants dans le cadre de courts séjours.

Côté calendrier, la phase opérationnelle devrait débuter fin 2018, avec des appels d’offres en 2019 et une livraison, si tout va bien, en 2022 ou 2023.