Strasbourg: Les travaux du GCO bloqués, ils envoient un courrier au Premier Ministre

MANIFESTATION Alors que les opposants au projet autoroutier de Grand contournement ouest de Strasbourg ont bloqué l’avancée des travaux mercredi, les exécutifs locaux ont écrit à Edouard Philippe…

Alexia Ighirri

— 

Strasbourg: Les travaux du GCO bloqués, ils envoient un courrier au Premier Ministre (Archives)
Strasbourg: Les travaux du GCO bloqués, ils envoient un courrier au Premier Ministre (Archives) — Francois Mori/AP/SIPA

Il y a toujours quelque chose à raconter avec le Grand contournement ouest (GCO) de Strasbourg. Mercredi matin, des opposants ont bloqué le chantier de ce projet autoroutier, vivement contesté. Les travaux ont alors été suspendus.

>> A lire aussi: A peine relancés, les travaux du projet autoroutier du GCO déjà bloqués

Eh bien, la réaction n’a pas trop tardé. Mercredi soir, on apprenait qu’un courrier a été envoyé au Premier Ministre. Cosignataires, les exécutifs locaux (ville et Eurométropole de Strasbourg, Conseil régional et départemental) et des représentants du secteur économique local (CCi et Chambre de Métiers) demandent le « soutien » et sollicitent « une audience pour évoquer la poursuite des travaux » à Edouard Philippe : « Face à la situation de blocage engendrée par cette décision de suspension, nous souhaitons vivement une intervention de votre part pour ne pas tomber dans un report inéluctable des travaux qui amènerait à une impasse et à un vrai risque pour le projet. »

« Particulièrement surpris, voire choqués, que les travaux aient été interrompus », les signataires rappellent dans leur courrier que « si le tracé de 25 kilomètres a effectivement fait l’objet de plusieurs recours ou encore de réserves du Conseil national de protection de la nature, le Conseil d’Etat a néanmoins validé la Déclaration d’Utilité Publique »