Profanation au cimetière juif de Sarre-Union: De 8 à 18 mois de prison avec sursis pour les cinq accusés

JUSTICE Les cinq profanateurs présumés du cimetière juif de Sarre-Union en 2015 ont été reconnus coupable par le tribunal de Saverne…

A.I.

— 

Profanation au cimetière juif de Sarre-Union: De 8 à 18 mois de prison avec sursis à l'encontre des  cinq accusés (Archives
Profanation au cimetière juif de Sarre-Union: De 8 à 18 mois de prison avec sursis à l'encontre des cinq accusés (Archives — Gilles Varela

Le tribunal a suivi les réquisitions du procureur. Et a condamné les cinq prévenus, âgés de 18 à 19 ans mais qui étaient tous mineurs au moment des faits, à des peines allant de 8 à 18 mois de prison avec sursis.

Depuis jeudi, cinq jeunes hommes comparaissaient devant le tribunal pour enfants de Saverne pour répondre des délits de profanation de sépultures et d’un monument érigé en mémoire des morts à raison de la religion des défunts et dégradations volontaires de biens destinés à l’utilité publique en réunion.

Travaux d’intérêts généraux et obligations de soins 

Il s’agit de la profanation de tombes du cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin) survenu le 12 février 2015.

>> A lire aussi: Antisémitisme et influences au cœur du procès des cinq jeunes accusés d'avoir profané le cimetière juif de Sarre-Union

Le parquet de Saverne a indiqué ce vendredi soir que le tribunal les avait déclarés coupables des infractions reprochées et les a condamnés aux peines suivantes :
- 8 mois d’emprisonnement avec sursis et obligation d’effectuer 140 heures de travail d’intérêt général dans le délai de 18 mois pour l’un des prévenus,
- 12 mois d’emprisonnement avec sursis et obligation d’effectuer 140 heures de travail d’intérêt général dans le délai de 18 mois pour trois des prévenus,
- 18 mois d’emprisonnement avec sursis et obligation d’effectuer 140 heures de travail d’intérêt général dans le délai de 18 mois et de se soumettre à une obligation de soins pour le dernier.